Dustin May doit agir à titre de partant

Dans le match numéro sept face aux Braves d’Atlanta, les Dodgers de Los Angeles ont opté pour Dustin May à titre de partant. Et ce, même si le chevelu Tony Gonsolin était complètement reposé.

Maintenant, transportons-nous mardi soir après la victoire des californiens dans le premier match de la Série mondiale. Pour ma part, le rouquin lanceur devait être nommé comme partant du match numéro deux. Mais ce ne fut pas le cas, Gonsolin obtenant le départ. On connaît maintenant la suite.

Publicité

Il est vrai que May a connu sa part d’insuccès en séries, mais comment voulez-vous qu’il prenne de la confiance, alors qu’il ne débute pas la rencontre et qu’il se fait annoncer dans l’après-midi qu’il ne lancera qu’une seule manche en relève à un moment ou à un autre?

Le côté psychologique doit être également évalué dans une décision de la sorte.

Cela me fait penser à l’utilisation de Deivi Garcia par Aaron Boone avec les Yankees de New York. Oui, il lui a fait débuter le match numéro deux de la série contre les Rays de Tampa Bay, mais l’a tout de suite retiré après la première manche. Le pire c’est que le match était à égalité et le jeune de 21 ans avait bien fait.

Publicité

Ce n’est pas de cette manière qu’on bâti pour le futur, même si le présent est tout aussi important. Les deux situations peuvent cohabiter.

Mais revenons à nos moutons. La série finale est maintenant à égalité et les partants des trois prochains matchs sont déterminés dans le camp des Dodgers, alors que Walker Buehler, Julio Urias et Clayton Kershaw se partageront le travail.

S’il advenait qu’une sixième rencontre soit nécessaire, la recrue May doit être sur la butte à 20h 08.

Faites-lui confiance.

Default image
Sébastien Berrouard
Passionné de Baseball depuis ses neuf ans, soit depuis plus de 20 ans, il aime tout ce qui se rattache au plus grand passe-temps des américains. C'est donc avec grand plaisir qu'il analyse les faits et gestes des acteurs de la MLB.
Alleyop360Attitude Football