C.C. Sabathia critique grandement les récentes décisions des Yankees

Les Rays de Tampa Bay ont (quelque peu) causé la surprise en battant les Yankees de New York en cinq matchs au dernier tour éliminatoire. Ainsi, pour une troisième campagne de suite, les Bombardiers du Bronx plient bagage de façon assez brutale.

Vous en avez sûrement entendu parler, la gestion des lanceurs chez les Yankees dans le match numéro deux a grandement fait jaser. Rappelez-vous, ils avaient décidé d’accorder une seule manche de travail au jeune Deivi Garcia avant de remettre la balle au vétéran J.A. Happ, sans même avoir averti Garcia de leurs intentions.

C.C. Sabathia, actuellement répertorié comme conseiller spécial du directeur général Brian Cashman, a déclaré que les Yankees auraient dû utiliser Deivi Garcia, Masahiro Tanaka ou J.A. Happ en tant que partant traditionnel dans le match 2.

Publicité

N’importe lequel de ces gars commence le match et nous marquons cinq points, nous gagnons le deuxième match.

C.C. Sabathia

Sabathia estime d’ailleurs que les Rays sont entrés dans la tête des Yankees, un peu comme on vous le rapportait cette semaine.

Nous avons essayé de jouer leur jeu et ils nous ont battus et cela a fini par nous coûter la série, c’est ce que je ressens.

C.C. Sabathia

L’utilisation d’Aroldis Chapman et sa sélection de lancers dans le dernier duel de la série n’ont pas plus à bien des partisans new-yorkais, incluant l’ancien lanceur C.C. Sabathia. Les commentaires de Sabathia à l’endroit de son propre club ne sont pas très doux…

Publicité

Je veux dire, il va vraiment effectué sept retrait? What the f—k? Je suis désolé, mais come on. Qu’est-ce que tu fais?

C.C. Sabathia

À noter que les citations ont été recueilles dans cet article du New York Post et qu’elles proviennent du podcast de C.C. Sabathia.

Ça risque de brasser dans la Grosse Pomme d’ici les prochains mois.

Default image
Marc-Olivier Cook
Encore aux études, Marc-Olivier est un jeune homme qui est passionné par le sport depuis qu'il est tout jeune. Étudiant au collège La Cité à Ottawa, il se décrit comme étant un bon p'tit gars prêt à tout pour réussir.
Alleyop360Attitude Football