Brett Phillips au cœur d’un scénario digne d’Hollywood

Le voltigeur suppléant des Rays de Tampa Bay, Brett Phillips, ne deviendra jamais Mr. October et ne remplacera jamais le légendaire Reggie Jackson dans ce rôle, mais il a réussi hier le coup sûr le plus important de sa jeune carrière (à titre de frappeur suppléant), permettant aux siens d’égaler la série face aux Dodgers de Los Angeles.

Un scénario digne des plus grands films de baseball.

Publicité

Mais qui est Brett Phillips? Quel est le lapin que le gérant Kevin Cash a su sortir de son chapeau alors que les carottes semblaient cuites pour son équipe en neuvième manche?

Phillips, 26 ans, en est à sa quatrième équipe. Choix de sixième ronde des Astros de Houston en 2012, il a débuté sa carrière avec les Brewers de Milwaukee, avant d’être échangé aux Royals de Kansas City.

Il s’est retrouvé avec les Rays le 27 août de cette année dans une transaction mineure impliquant le joueur d’arrêt-court Lucius Fox. Qui aurait dit alors que Phillips jouerait les héros en frappant un tir de Kenley Jansen en lieu sûr, lors du quatrième match de la Série mondiale la même année?

Publicité

Utilisé surtout à titre de coureur suppléant et afin de terminer des matchs en défensive, Phillips avait produit un seul point en 20 présences au bâton avec les Rays cette saison.

Pour moi, c’était d’avoir cette conviction implacable que j’allais venir et aider l’équipe ou faire un travail comme on me le demandait, a déclaré Phillips au réseau ESPN. C’est pourquoi je suis ici. Nous sommes des joueurs de baseball majeur. Nous ne serions pas là si nous ne pouvions pas faire cela.

Phillips devient le premier joueur depuis Joe Carter (Blue Jays) en 1993, à frapper un coup sûr victorieux alors que son équipe tirait de l’arrière en neuvième manche. Le point décisif étant le résultat de quelques bourdes des Dodgers.

La poussière retombée, Brett Phillips reprendra sa place d’acteur se soutien dès le cinquième match de la série, qui aura lieu ce soir.

passionmlb.com-2020-05-18_14-56-51_236082
  • Blake Snell sera le partant des Rays lors du sixième match.
  • Alex Rodriguez n’est pas très crédible dans son rôle de comédien.
  • Gageons que Dave Roberts n’a pas bien dormi.

Default image
Pascal Harvey
Passionné par le sport en général et formé en journalisme, j'affectionne particulièrement le baseball. L'éloge de la lenteur est au cœur de ma relation avec le passe-temps préféré de nos voisins du sud.
Alleyop360Attitude Football