Blake Snell a failli ne pas lancer hier

En grande partie grâce à une excellente sortie de la part de l’un de leurs as au monticule, les Rays ont réussi à égaler la marque de la Série mondiale contre les Dodgers. Pourtant, les choses auraient pu se dérouler bien différemment. Cet as en question a bien failli ne pas pouvoir se rendre au centre du diamant.

Blake Snell, qui avait la tâche de débuter la deuxième rencontre de cette Série mondiale, ne se sentait pas du tout bien, un peu avant d’entrer dans la mêlée. Comme il l’a confié au journaliste Jon Morosi du MLB Network, Snell a connu une terrible séance de réchauffement dans l’enclos.

Publicité

Mais il ne s’est pas laissé abattre. Probablement en raison de l’ampleur et de l’importance du match qu’il avait à jouer, le gagnant du Cy Young en 2018 s’est rendu dans la salle de musculation pour y effectuer quelques exercices. Il a ensuite couru sur un tapis roulant, puis à complété quelques squats, réussissant ainsi à se remettre à neuf.

C’est là qu’il a pu fièrement se tenir sur le terrain. Armé de sa balle glissante, il a généré une véritable hécatombe parmi les frappeurs adverses. Résultat : neuf adversaires pincés sur des prises sans même pouvoir établir un contact avec la balle. En quatre manches et deux tiers.

Publicité

Pour une analyse d’après-match complète, cliquez ici.

Maintenant à égalité 1 à 1 contre Los Angeles en finale de la MLB, Tampa Bay tentera de prendre l’avance dans la série vendredi soir, dès 20h 08.

Default image
William Thériault
Combinant jeunesse, fougue et ambition, il a fait son entrée dans le paysage médiatique en 2016. Étudiant en journalisme au Cégep de Jonquière, il fait partie de Passion MLB, mais aussi d'AlleyOop360 et de la radio CKAJ 92.5 FM.
Alleyop360Attitude Football