Un regard sur la course à la recrue de l’année

Il ne reste que quelques jours à la saison régulière de la MLB. Au final, ce fut un calendrier écourté, mais qui aura tout de même offert à ses partisans une belle course au titre de recrue de l’année. Le chroniqueur Kyle Glaser du site spécialisé Baseball America s’est penché sur la question, dressant un judicieux portrait de l’état actuel de la compétition.

Selon Glaser, Kyle Lewis des Mariners est actuellement le favori du côté de la Ligue américaine. Son nom est pratiquement verrouillé en pôle position. C’est plutôt en ce qui concerne la Nationale que les choses se corsent – et que le débat fait rage.

Publicité

Dans la Ligue américaine

Ce qui était originalement une course entre Lewis et Luis Robert des White Sox pour la première place s’est maintenant transformé en une bataille entre Robert et Christian Javier des Astros pour la seconde position.

Le tableau ci-dessous démontre clairement que le joueur de champ centre des Mariners doit l’emporter. Dépassant son rival dans chacune des sections de la ligne de frappe, il compte plus de points marqués, plus de coups sûrs et autant de circuits. La question ne se pose plus.

passionmlb.com-2020-09-24_16-11-59_947000
via Baseball America

Javier, lui, un partant droitier à Houston, offre une certaine résistance au champ centre des White Sox. Il compte quatre victoires et deux défaites en neuf départs, possède une moyenne de points mérités de 3.33 et a éliminé 48 frappeurs au marbre en autant de manches.

Et la Nationale?

De l’autre côté du baseball, on est aux prises avec un combat à deux hommes : Jake Cronenworth des Padres et Alec Bohm des Phillies. Si Cronenworth a été désigné comme numéro un par Glaser jeudi matin, il se peut que jeudi soir, il ne le soit plus – et que Bohm ait pris sa place. Le classement est à ce point sensible.

Publicité

Deux frappeurs priorisant le contact à la puissance, les deux favoris au titre présentent des statistiques qui concordent bien avec leur style : peu de circuits, mais une moyenne au bâton vertigineuse.

passionmlb.com-2020-09-24_16-23-15_641077
via Baseball America

Le deuxième but des Padres possédait il n’y a pas si longtemps une avance convenable, mais son rival – jouant au troisième coussin pour les Phillies – l’a dépassé dans quelques catégories. Bohm tient d’ailleurs en ce moment une avance de .029 pour l’efficacité à la plaque. Comme Glaser l’a dit, « la course dans la LN durera jusqu’au dernier jour. »

Dans tout cela, c’est Devin Williams qui se mérite la troisième marche du podium. Le releveur des Brewers est préféré aux partants Tony Gonsolin et Dustin May (tous les deux des droitiers des Dodgers) parce qu’il a été plus dominé jusqu’à maintenant, même si l’on dispose de moins de manches lancées pour l’étudier.

passionmlb.com-2020-09-24_16-30-35_636492
via Baseball America

Il suffit de comparer les chiffres et le résultat sort par lui-même. Moins de manches, plus de retraits au bâton, une moyenne adverse considérablement faible, peu de points alloués. Si c’est déjà très bien, reste que ce n’est toutefois pas assez pour rivaliser avec Cronenworth et Bohm.

passionmlb.com-2020-05-18_14-56-51_236082
Default image
William Thériault
Combinant jeunesse, fougue et ambition, il a fait son entrée dans le paysage médiatique en 2016. Étudiant en journalisme au Cégep de Jonquière, il fait partie de Passion MLB, mais aussi d'AlleyOop360 et de la radio CKAJ 92.5 FM.
Alleyop360Attitude Football