Mike Clevinger : un échange « purement baseball » entre les Padres et les Indians

Même si les Blue Jays sont les plus grands gagnants de la date limite des transactions (une gros merci à Robby Ray et à Jonathan Villar, entre autres) l’échange envoyant Mike Clevinger aux Padres en retour d’un lot de six joueurs représente la transaction la plus importante de la journée d’hier.

Honnêtement, personne n’est réellement surpris de voir Clevinger dans un uniforme autre que celui des Indians, lui qui avait été l’objet de quelques rumeurs l’envoyant sous d’autres cieux depuis que lui et son coéquipier de l’époque Zach Plesac avaient enfreint, en août dernier, les protocoles de santé et de sécurité établis par la ligue.

Publicité

Selon ce qu’a confié Mike Chernoff, le directeur général de la formation de l’Ohio sur les ondes de SiriusXM, l’échange de Clevinger ne serait aucunement relié aux événements du 8 août dernier. Il s’agit d’un échange purement « baseball » aux yeux de Chernoff et des Indians. 

« La transaction n’a rien à voir avec ce qui s’est passé en dehors du terrain le mois dernier. Nous avons tourné la page! »

Mike Chernoff, directeur général des Indians de Cleveland

Il est toutefois surprenant d’entendre des propos de la sorte provenant de Chernoff, puisque plusieurs vétérans avaient décidé de tourner le dos à Clevinger à la lumière des événements du mois dernier. Même si les Indians ont reçu un capital intéressant en retour de Clevinger, il n’en demeure pas moins que Chernoff se devait de se départir des services de Clevinger afin de rétablir la chimie et l’esprit d’équipe au sein du vestiaire.

Publicité

Plus ça change, plus c’est pareil

Chernoff a poursuit en expliquant que l’échange de Clevinger a été réalisé dans la même optique que ceux de Corey Kluber et de Trevor Bauer. Trois joueurs qui, au moment d’être transigé, possédaient seulement quelques années restantes à leur contrat respectif avant d’atteindre le statut de joueur autonome. En bref, il s’agit ici du modus operandi classique de la part des Indians et des équipes issus des petits marchés.

La question est maintenant de savoir à quel moment Francisco Lindor se fera-t-il échanger par Chernoff et cie. Il est fort à parier que le joueur étoile occupera le poste d’arrêt-court pour une autre formation dès le mois d’avril prochain.

Default image
Christophe Lachance-Tardif
Christophe a touché à presque toutes les sphères du monde de la balle. Que ce soit sur le terrain, dans la galerie de presse ou sur le plancher, Christophe est un amoureux de balle qui désire apporter un second regard sur ce merveilleux sport.
Alleyop360Attitude Football