Rotation 2021 des Red Sox : Tanner Houck et Nick Pivetta donnent espoir

Lors du dernier épisode de l’émission Passion MLB sur les ondes du 91.9 Sports, JF Charles et moi avons jasé un brin de ce qui clochait à Boston.

Évidemment, c’est sans grande surprise que la rotation a été un facteur important. Après tout, ce n’est pas par hasard qu’on dit que pitching is the name of the game.

Publicité

Les Sox ont perdu Chris Sale (Tommy John) ainsi que l’excellent Eduardo Rodriguez (problèmes de coeur) en vue de la saison 2020. Mine de rien, ce sont deux lanceurs qui ont eu un impact important par le passé et qui auraient eu leur mot à dire cette saison.

Il existe des doutes en vue de la saison 2021 puisqu’une opération Tommy John peut prendre plus de 12 mois à guérir et parce que les Sox ont des doutes sur l’état de santé de Rodriguez. Ceci étant dit, les chances de les voir lancer et soutenir la rotation quelque part en 2021 sont bonnes.

L’autre problème en 2020, c’est que la profondeur n’était plus au rendez-vous. Nathan Eovaldi s’est blessé, Rick Porcello a quitté et David Price a été échangé. Les lanceurs n’étaient donc pas là pour soutenir la rotation.

Mais en marge des récents matchs, il y a de l’espoir dans l’air. Pourquoi? Grâce à Nick Pivetta et à Tanner Houck.

Évidemment, on parle de trois départs seulement chez les deux lanceurs. Ce n’est pas la mer à boire, mais ces départs-là ont de quoi donner confiance pour la suite des choses.

Commençons par Houck, qui est le premier choix en 2017 du club. À ses deux premières sorties à Boston en carrière, il a obtenu deux victoires. En 11 manches de travail, il n’a accordé aucun point mérité et a passé 11 gars dans la mitaine.

Publicité

Bienvenue dans le show, mon homme.

Et pour ce qui est de Pivetta, l’ancien des Phillies a obtenu huit retraits sur des prises en cinq manches de travail comme partant hier. Il n’a donné qu’un point et est allé chercher la victoire.

Les deux lanceurs ont fait ce qu’ils avaient à faire dans les mineures depuis plusieurs semaines et ça porte fruit.

Et ça écœure un brin les Phillies, qui ont une relève pourrie encore une fois.

Évidemment, on parle de trois départs seulement. Ceci étant dit, l’espoir doit commencer quelque part, non?

Ajoutons Nathan Eovaldi et Martin Perez à l’équation et, sans dire que les Sox vont assurément tout gagner, il y a moyen d’entrevoir un début de quelque chose de bien. Ça ne tient pas à grand chose, mais c’est un début.

Default image
Charles-Alexis Brisebois
Présent depuis les débuts du site, Charles est un véritable passionné de baseball. Il souhaite que les amateurs aient le réflexe de choisir Passion MLB pour s'informer et que le baseball continue de prendre de l'importance au Québec. Vous pouvez aussi l'entendre régulièrement sur les ondes du 91.9 Sports afin de discuter de l'actualité de la MLB.
Alleyop360Attitude Football