Padres contre Cardinals : analyse de la série

Si l’on se fie au cliché sportif qui veut que les défensives gagnent des championnats, nous pourrions gager un vieux deux dollars sur les Cardinals face aux Padres. St-Louis (5) affronte San Diego (4) dans un affrontement impliquant la meilleure défensive de la saison 2020 face à une attaque bien huilée menée par Manny Machado et Fernando Tatis Jr.

Les joueurs des Cardinals (30-28) ont dû faire du temps supplémentaire en raison de leur insouciance face à la COVID-19, en jouant pas moins de 11 programmes doubles afin de rattraper le temps perdu en début de saison. Malgré cette situation, ils n’ont même pas joué les 60 matchs prévus au calendrier. Ils ont tout de même terminé au deuxième rang de leur division, et ce, malgré le fait que leur attaque a produit le plus petit nombre de points parmi les 16 équipes en séries 2020.

De leur côté, les Padres sont de retour en séries après une disette de 14 ans. Leur dernière participation remonte à la saison 2006, alors qu’ils s’étaient inclinés en quatre matchs face à ces mêmes Cardinals.

Publicité

Je pense que toute la ville attend ce moment, a déclaré Tony Gwynn Jr., le fils du défunt membre du Temple de la renommée, Tony Gwynn, le plus grand joueur de l’histoire des Padres.

Les Padres se présentent en séries avec la troisième meilleure fiche des Majeures cette saison. Seuls les Dodgers (.717) et les Rays (.667) ont connu plus de succès qu’eux en 2020. Leurs 37 victoires et leur différentiel de +84 en font les favoris face aux Cards.

Analyse des joueurs de position

Chez les Padres, Fernando Tatis Jr., Manny Machado, Wil Myers, Jake Cronenworth, Jurickson Profar et Trent Grisham sont ceux qui ont obtenu le plus de temps de jeu cette saison. Tommy Pham (un ancien des Cardinals), Eric Hosmer, Austin Nola et Mitch Moreland peuvent supporter le noyau dur au moment jugé opportun.

Le brio de Fernando Tatis Jr. cette saison et le fait qu’il a eu les projecteurs braqués sur lui à plusieurs moments auront fait des Padres une équipe bien en évidence, ce qui aura aussi eu un effet de protection pour plusieurs de ses coéquipiers, dont Manny Machado.

San Diego peut marquer des points, mais le manque d’expérience de certains joueurs en séries amènera une certaine pression sur le terrain. Certains vont peut-être serrer leur bâton trop fort, avantageant au passage les lanceurs des Cardinals?

À l’inverse, l’alignement des Cardinals a l’habitude des moments plus corsés et bénéficie de plusieurs présences en séries éliminatoires.

Yadier Molina, Paul Goldschmidt, Matt Carpenter, Kolten Wong, Paul DeJong, Tyler O’Neill, Harrison Bader et Dexter Fowler aborderont cette série avec confiance et la détermination des négligés, malgré le fait que leurs bâtons ont été bien silencieux cette saison.

De plus, les joueurs des Cards voudront honorer la mémoire de l’un des leurs qui s’est éteint le 6 septembre dernier, Lou Brock.

Publicité

Analyse des lanceurs

Au monticule, la série s’amorcera sous le signe de l’incertitude chez les Padres. Dineldon Lamet et Mike Clevinger sont tous deux ennuyés par des blessures, ce qui forcera le gérant Jayce Tingler à donner la balle à Chris Paddack pour amorcer le premier match. Clevinger, est venu s’ajouter à la rotation cette saison en provenance de Cleveland, pourrait ne plus lancer cette saison.

Paddack a lancé le match inaugural des Padres cette saison, mais a été très inconsistant depuis.

Acquis des Royals cette saison, le releveur Trevor Rosenthal (un autre ancien des Cardinals) devrait logiquement se présenter en fin de match si les Padres ont l’avance.

Les Cardinals enverront le gaucher Kwang Hyun Kim au monticule lors du premier match. Kim, 31 ans, qui en est à sa première saison en Amérique, a très bien fait avec un dossier de 3-0, cumulant une moyenne de points mérités de 1.62 en 39 manches lancées.

Le vétéran Adam Wainwright et Jack Flaherty (au besoin) devraient suivre pour la troupe de Mike Shildt. En relève, Andrew Miller et Giovanny Gallegos sont des valeurs sûres.

Avantage

Voici quelle équipe est en position de force dans les différents aspects.

  • Joueurs de position : Padres
  • Lanceurs : Cardinals
  • Profondeur : Padres
  • Gérant : Padres

Prédiction de notre chroniqueur : Padres en 3

Default image
Pascal Harvey
Passionné par le sport en général et formé en journalisme, j'affectionne particulièrement le baseball. L'éloge de la lenteur est au cœur de ma relation avec le passe-temps préféré de nos voisins du sud.
Alleyop360Attitude Football