Mike Trout est tanné de manquer les séries

Depuis la venue de Mike Trout à Los Angeles en 2011, les Angels ont participé aux séries éliminatoires une seule fois, soit en 2014. Alors balayés par les Royals, Trout et ses coéquipiers sont depuis à la recherche d’un premier gain dans le cadre de la vraie saison.

2020 ne sera pas différent car les Angels, malgré un bon mois de septembre, ne seront pas de la danse automnale.

Publicité

En entrevue, Trout, qui aura 30 ans lors de la saison 2021, a utilisé un gros mot pour résumer sa pensée à ce sujet. Vous le savez, je le sais, dit-il, nous jouons tous au baseball pour la même raison et c’est pour passer à l’étape suivante et ça me fait ch…

Pourtant, l’arrivée de Joe Maddon et d’Anthony Rendon fournissait de grands espoirs aux partisans des Angels, mais les choses ne se sont pas matérialisées en une participation aux séries.

Depuis le début de sa carrière, Trout a tout gagné ou presque, mais comment peut-il en tirer un bilan satisfaisant sans avoir remporté un seul match en séries? Il est très dur envers lui-même et prend une partie du blâme pour les résultats de 2020.

Publicité

Dans le cadre d’une courte saison il faut obtenir un bon départ et rester « hot » match après match, ce que je n’ai pas été en mesure de faire, a résumé le voltigeur étoile.

Au cours des prochains mois, Trout aura son mot à dire quant à l’avenir de l’équipe car celui qui lui a consenti un lucratif contrat de plus de 426 millions de dollars l’an passé, Billy Eppler, se retrouvera sans contrat.

Trout l’avoue, Eppler et lui ont développé des liens d’amitié avec les années et il pourrait convaincre les propriétaires du club de renouveler l’entente de son directeur général.

Malgré les insuccès des Angels depuis quelques années, Trout est confiant concernant l’avenir de l’équipe. Il est convaincu qu’en jouant une saison complète, son équipe aurait eu de très bonnes chances de se rendre à la destination ultime. Pour l’heure, il devra, une fois de plus, se contenter d’un rôle de spectateur lorsque s’amorceront les séries 2020.

passionmlb.com-2020-05-18_14-56-51_236082
  • Christian Yelich n’a pas été bon cette année.
  • Trevor Bauer pourrait rester à Cincinnati.
  • Lourdes Gurriel Jr. est blessé.
Default image
Pascal Harvey
Passionné par le sport en général et formé en journalisme, j'affectionne particulièrement le baseball. L'éloge de la lenteur est au cœur de ma relation avec le passe-temps préféré de nos voisins du sud.
Alleyop360Attitude Football