Les Yankees explosent en quatrième manche et complètent le balayage

Il y a trois jours, les Jays se rendaient dans le Bronx pour tenter de solidifier leur avance face aux Yankees.

Disons que même dans leurs pires cauchemars, ça ne devait pas être aussi pire..

Après avoir échappé le premier match par la marque de 20-6, ainsi qu’une autre dégelée de 13-2 dans le deuxième match, les Jays devaient faire quelque chose pour essayer de l’emporter et éviter le balayage.

Publicité

Sauf qu’il n’en fut rien, et l’attaque des Yankees a encore été impériale pour permettre aux Bombardiers du Bronx de l’emporter 10-7 et d’augmenter leur avance face aux Torontois.

Les Yankees se sont rapidement donnés une avance, avec deux points dès la première manche, le premier venant de la part de Giancarlo Stanton (vous n’avez pas fini d’entendre parler de lui dans cet article!).

Les Torontois ont toutefois été combatifs, ramenant le match à égalité en début de troisième, notamment grâce à ce circuit de Lourdes Gurriel Jr.

Toutefois, Chase Anderson s’est totalement effondré en quatrième manche, permettant aux Yankees de se donner une avance assez majeure de sept points.

En fait, les Bombardiers du Bronx ont claqué cinq circuits en six présences au bâton. Brett Gardner, D.J. LeMahieu (disons qu’il ne se fait pas d’amis à Toronto par les temps qui courent), Luke Voit, Stanton (je vous avais prévenu!) et Gleyber Torres ont tous frappé une longue balle durant une demi-manche qu’Anderson voudra assurément oublier.

LeMahieu a d’ailleurs frappé un circuit dans un troisième match consécutif, une première dans sa carrière.

Quant à Luke Voit, il est devenu le premier des Majeures à atteindre 20 circuits cette saison.

Ce qui le place dans un club assez prestigieux..

Lourdes Gurriel Jr. a bien tenté de mener une nouvelle charge, mais son circuit a été la seule source d’offensive des Jays jusqu’en neuvième manche.

Masahiro Tanaka a été solide au monticule des Yankees, n’allouant que trois points et sept coups sûrs en sept bonnes manches de travail.

Publicité

En fait, tout allait tellement bien dans le Bronx que même Gary Sanchez s’est permis un circuit en fin de septième manche.

Un bon match pour El Kraken, d’ailleurs.

Tout comme pour son coéquipier Giancarlo Stanton.

En neuvième, toutefois, ça s’est gâté pour les Yankees. Ils menaient par sept points, puis, soudainement, Aroldis Chapman a dû s’en mêler.

Les Jays ont ajouté deux points dès son arrivée, gracieuseté de Bo Bichette.

Mais au final, le Cubain a sauvé les meubles en retirant Randal Grichuk et Teoscar Hernandez sur trois prises pour permettre aux Yankees de compléter le balayage.

Bref, c’est une série à oublier pour les Blue Jays, et ça devra se faire rapidement, alors qu’ils ont un programme double face aux Phillies dès demain.

Les lanceurs devront faire mieux, eux qui ont alloué 19 circuits en trois matchs. C’est inacceptable, même contre une attaque comme celle des Yankees.

Chez les Yankees, l’équipe semble avoir retrouvé le droit chemin, comme Luke Voit le mentionnait un peu plus tôt aujourd’hui.

Maintenant avec 2,5 matchs d’avance sur les Jays, ces derniers devront faire mieux la semaine prochaine, alors qu’ils reverront ces mêmes Yankees dans une série de quatre matchs encore bien plus cruciale que celle qui vient juste de se terminer.

Ça promet!

Default image
Félix Forget
Alleyop360Attitude Football