Les Rays premiers dans l’Américaine à 30 victoires

Les Dodgers de Los Angeles l’ont fait dans la Nationale. Dans l’Américaine, on retiendra qu’en 2020, les Rays de Tampa Bay auront été la première équipe à atteindre le plateau des 30 victoires. Et ce n’est pas volé.

Une équipe complète

À ce stade-là de la compétition, les Rays de Tampa Bay ne doivent plus être considérés comme une surprise. Non. L’équipe de Kevin Cash est bien ce qui se fait de mieux actuellement dans la Ligue américaine. Avec 30 victoires au compteur (la dernière en date obtenue samedi dernier contre les Red Sox de Boston au compte de 5 à 4) et seulement 16 revers, les Rays foncent tout droit vers les séries éliminatoires, et rien ne semble pouvoir les arrêter.

Publicité

Pas pire pour une équipe qui ne dispose que du 27e budget dans toute la MLB (et qui avait le 30e la saison passée).

Samedi soir, c’est un Tyler Glasnow (3-1) un peu moins en forme que d’habitude qui a tenté de freiner les ardeurs des joueurs des Red Sox, venus jouer les trouble-fêtes. Le géant des Rays, gêné par une coupure au doigt, a encaissé quatre points, mais récolte quand même une victoire et sept retraits au bâton dans un match où l’attaque des Rays a fait la différence.

D’abord par Austin Meadows, puis par Manuel Margot et Brandon Lowe.

Publicité

Si vous l’ignoriez, il s’agit là du 12e coup de circuit cette saison pour le joueur des Rays.

Les patrons dans l’Est

Avec leurs 30 victoires et leur première place au classement dans la division Est de la Ligue américaine, les Rays ont une confortable avance sur les Blue Jays de Toronto (4,5 matchs) et sur les Yankees de New York (5,0 matchs). Avec 14 matchs de saison régulière à jouer contre Washington, Baltimore, New York (Mets) et Philadelphie, les Rays ne devraient pas faiblir en chemin et consolider leur fauteuil de leader tout en se préparant pour les séries.

Aussi surprenant que celui puisse paraître, cette équipe ne lâche rien et quelle que soit la formule employée par son gérant, elle tient tête à quiconque se présente sur son chemin.

J’en fais un candidat officiel au titre de Champion de la Série mondiale!

Default image
Sébastien Tabary
Alleyop360Attitude Football