Les Marlins bien décidés à s’inviter en séries

Quand la fiction devient réalité. À l’heure où je vous parle, les Marlins de Miami sont qualifiés pour les prochaines séries éliminatoires. Hasard du calendrier ou pas, la bande à Derek Jeter avait sept matchs consécutifs à jouer contre les Phillies de Philadelphie et pour bien faire les choses, en a remporté cinq.

Avec 24 victoires et 21 défaites à leur fiche, les Marlins grimpent sur la deuxième marche au classement de la division Est de la Nationale et relèguent leurs adversaires du soir à la troisième, 1,5 match derrière.

Publicité

Ça fait bizarre à dire, mais les Marlins, c’est du sérieux!

Starling Marte comme un poisson dans l’eau

Capables du meilleur comme du pire (défaits 29-9 à Atlanta le 9 septembre dernier), les Marlins continuent de surprendre. Face à des Phillies ambitieux, les Marlins n’ont jamais vacillé et ont terminé une folle série de sept matchs par une nouvelle victoire, la troisième de suite au compte de 6 à 2.

Starling Marte se plait définitivement bien dans cette équipe et s’est distingué une fois de plus avec une belle soirée à deux coups sûrs, deux points et un coup de circuit en solo.

Marte est devenu en très peu de temps une pièce maîtresse dans le rouage de l’équipe.

Publicité

Sur la butte, le trio du soir Pablo Lopez, Brad Boxberger et Brandon Kintzler n’a permis aux Phillies que de frapper seulement quatre coups sûrs dans la partie. Face à des Phillies armés de redoutables frappeurs, la performance est d’autant plus remarquable.

Quel visage en séries?

À ce stade-là de la compétition, ce n’est plus de la chance. Les Marlins sont là pour de vrai et ont encore 15 matchs à jouer pour tenter de cimenter une place en séries qui constituerait une énorme surprise. Personne n’aurait misé sur eux en début de saison et les voilà désormais avec un pied en playoff. Reste à savoir s’il leur restera assez de jus pour étendre la saison le plus longtemps possible. De ce côté, la jeunesse peut jouer en leur défaveur.

Coup de génie de Derek Jeter ou bien simple étrangeté de cette saison si particulière? On ne sait pas vraiment, mais toujours est-il que les Marlins aiment bousculer la hiérarchie dans la Ligue nationale. Les Braves ont tout intérêt à regarder dans leur miroir, car tout excès de confiance pourrait faire disparaître à tout jamais leur mince avance de 2,5 matchs au bénéfice des Floridiens.

Peut-être sommes-nous tout simplement en train de rêver!

Default image
Sébastien Tabary
Alleyop360Attitude Football