Les Jays sont passés près d’acquérir Joe Musgrove

La journée mouvementée des Blue Jays aurait pu l’être davantage, lundi lors de la date limite des transactions, alors que l’organisation torontoise est passée tout près de se mériter les services du lanceur Joe Musgrove.

Selon l’informateur baseball Robert Murray, les Jays et les Pirates s’étaient entendus sur les termes d’un échange qui enverrait Musgrove au Canada (ou à Buffalo) avant qu’il ne tombe à l’eau, tout juste avant que le marché ferme ses portes.

Publicité

Le grand droitier des Pirates a donc failli retourner au sein de l’organisation qui l’a repêché en 2011, lui qui ne connaît pas la meilleure des saisons cette année. En trois départs, il ne compte toujours aucune victoire et présente une moyenne de points mérités de 6,75.

Ben Cherington, actuel directeur général des Pirates et ancien membre de l’état-major des Jays, a confié aux médias qu’il n’était pas rare qu’une transaction échoue à la dernière minute de la sorte.

Publicité

Le journaliste assigné à la couverture des Pirates, Jason Mackey fait également remarquer que Cherington est un fin connaisseur du système de développement à Toronto – et qu’il sait conséquemment qui il veut aller chercher dans l’organisation. C’est d’ailleurs lui qui a mis la main sur Anthony Alford au ballottage.

De toute manière, avec les acquisitions de Taijuan Walker, de Robbie Ray et de Ross Stripling, le besoin d’ajouter des artilleurs à la rotation principale perd considérablement en importance.

passionmlb.com-2020-05-18_14-56-51_236082
  • Les Red Sox en échappent une.
  • Voici leur tentative d’excuses.
Default image
William Thériault
Combinant jeunesse, fougue et ambition, il a fait son entrée dans le paysage médiatique en 2016. Étudiant en journalisme au Cégep de Jonquière, il fait partie de Passion MLB, mais aussi d'AlleyOop360 et de la radio CKAJ 92.5 FM.
Alleyop360Attitude Football