Les Blue Jays échappent le premier match contre les Rays

C’est aujourd’hui que débutaient les séries éliminatoires dans le baseball majeur. J’ai l’impression que la saison a passé en un claquement de doigts, et c’est tout à fait normal. Rappelons que seulement 60 matchs ont été disputés par équipe en raison de l’éclosion de la COVID-19.

Ceci dit, ce soir s’amorçait la série deux de trois entre les Blue Jays de Toronto et les Rays de Tampa Bay, les champions de la Ligue américaine.

Même si la tâche s’annonçait ardue, certains gars comme Bo Bichette semblaient être fin prêts à faire taire les critiques. Pas plus tard qu’hier, ce dernier a affirmé que l’idée d’affronter les Rays n’était pas du tout intimidante. Les hostilités donc lancées, il était temps d’assister au déroulement de la partie.

Publicité

Un début de match difficile pour les Jays

Comme on l’a vu si souvent au cours des derniers matchs, l’attaque de la formation torontoise a été très silencieuse en début de match. Blake Snell a joué un grand rôle là-dedans, puisqu’il a effectué toute une sortie sur le monticule des siens ce soir.

Matt Shoemaker effectuait quant à lui le départ des siens. Il a connu trois bonnes premières manches, mais a été retiré du match par la suite. Il a accordé deux coups sûrs, en plus de réaliser deux retraits au bâton lors de son passage sur la bute.

Robbie Ray a été appelé en relève pour remplacer Shoemaker, et disons que ç’a mal commencé. Alors que Randy Arozarena était installé au troisième coussin, Danny Jansen n’a pu capter le lancer de Ray et Arozarena en a profité pour venir croiser la plaque.

Un à zéro pour les Rays.

Snell n’avait pas encore accordé de coups sûrs avant le début de la sixième manche, lorsque Alejandro Kirk a (encore) fait des siennes en frappant un simple dans la droite.

Il continue d’impressionner, celui-là.

Publicité

Lors de cette même manche, Snell a retiré Cavan Biggio pour la troisième fois du match, et c’est ce qui a conclu la soirée de travail du lanceur. En cinq manches et deux tiers, il a terminé la rencontre avec neuf retraits au bâton et un seul petit coup sûr accordé.

Encore une fois, quelle soirée de travail de sa part.

Diego Castillo est venu en relève à Blake Snell, mais il n’a fait que passer. Après avoir accordé deux coups sûrs en début de septième manche, il a été retiré de la rencontre aux dépens de Nick Anderson.

Ce dernier s’est d’ailleurs bien tiré d’affaire lorsqu’il est arrivé dans le match, puisque deux coureurs se retrouvaient sur les buts pour les Jays. Encore une fois, l’attaque torontoise n’a su profiter de la situation pour soutirer au moins au point.

Quand c’était au tour des frappeurs des Rays de s’amener dans cette même septième manche, ceci est arrivé :

Manuel Margot a claqué une longue balle alors que Joey Wendle se retrouvait au premier but. Le circuit de Margot a par la suite chassé Robbie Ray de la rencontre.

Les Jays ont toutefois trouvé le moyen de s’inscrire au pointage en début de huitième quand Bo Bichette a inscrit son premier RBI en séries éliminatoires en frappant un ballon sacrifice. Cela a permis à Rowdy Tellez de venir marquer pour ainsi porter le pointage trois à un en faveur des Rays.

Malheureusement, c’était trop peu trop tard. L’équipe s’incline ainsi dans la première rencontre de la série, au compte de trois à un. Le prochain duel sera disputé demain et on aura l’occasion de voir la première présence de Hyun-Jin Ryu en éliminatoires avec les Jays.

passionmlb.com-2020-05-18_14-56-51_236082
  • Ce soir, Blake Snell a écrit l’histoire avec sa performance.
Default image
Marc-Olivier Cook
Encore aux études, Marc-Olivier est un jeune homme qui est passionné par le sport depuis qu'il est tout jeune. Étudiant au collège La Cité à Ottawa, il se décrit comme étant un bon p'tit gars prêt à tout pour réussir.
Alleyop360Attitude Football