Les Athletics et la vie sans Matt Chapman

Les Athletics d’Oakland vont devoir s’y faire. La vie en 2020 maintenant, c’est sans Matt Chapman. Le joueur de troisième but des A’s ne foulera plus les terrains cette année en raison d’une élongation à la hanche et devrait se faire opérer dès lundi. C’est une lourde perte pour les A’s, très lourde. Cependant, l’équipe a des bases solides et une culture baseball bien ancrée et tout cela devrait lui permettre de passer au travers de la perte de leur joueur phare.

Une pièce maîtresse de l’échiquier

Perdre un joueur de la trempe de Matt Chapman est forcément quelque dont le gérant des A’s Bob Melvin se serait bien passé. Car Chapman, qu’on le veuille ou non, c’est un peu le catalyseur de l’équipe aussi bien en attaque (10 HR cette saison) qu’en défense à son hot corner. C’est un joueur solide, en constante progression depuis ses débuts en 2017. Un genre de Josh Donaldson des temps modernes, selon moi un peu meilleur en défense que le Josh que nous connaissons.

Publicité

Matt Chapman a été de loin le joueur le plus productif des A’s ces trois dernières années. Métronome en défense, il avait conquis son deuxième Gant doré en carrière l’an passé en plus d’une première sélection au Match des étoiles.

« Il a été un meneur depuis le premier jour où il arrivé ici. Si les chiffres parlent d’eux-même, il va nous manquer par sa présence et son aura. C’est un coup dur pour nous. » – Bob Melvin

Source – Martin Gallegos (Twitter)

Matt Chapman, c’est le joueur qui doit être sur le terrain tous les jours, tous les soirs, tout le temps. Ce ne sera plus le cas malheureusement cette saison et les A’s n’ont d’autres choix que de vivre avec et avancer.

Plusieurs options au 3B

Heureusement la force des Athletics, c’est que l’équipe n’est pas un one man show. La dépendance, ils ne connaissent pas cela. À chaque problème il y a une solution, à chaque absent, il y a un remplaçant.

Dimanche dernier, c’est Tommy La Stella qui s’est chargé d’occuper le poste de troisième but et cela n’a pas semblé le gêner (il a frappé un coup de circuit dans la défaite 6-3 des siens face aux Rangers). Le polyvalent ex-joueur des Angels pourrait trouver du temps de jeu à cette position si Tony Kemp donne satisfaction au deuxième but et si Jake Lamb ne s’engage pas ce lundi avec les A’s.

Publicité

Il semblerait toutefois que la destinée de Jake Lamb soit d’enfiler une tenue des Athletics et de venir occuper le poste de troisième but jusqu’à la fin de la saison. Tommy La Stella retrouvait son deuxième but et Tony Kemp, son banc.

Il y aurait pu avoir Chad Pinder, mais lui aussi s’est blessé (ischio).

D’autres options s’offrent aux A’s, à interne cette fois avec Vimael Machin et pourquoi pas Sheldon Neuse, qui attend toujours son heure patiemment à l’étage inférieur. Neuse est un pur troisième but et s’il tarde à joueur dans la MLB, c’est justement car Matt Chapman était indétrônable. Cela pourrait être une bonne occasion pour lui de se montrer au plus haut niveau.

Pour l’instant, avec 29 victoires et 17 défaites au compteur et 6,5 matchs d’avance sur leur premier poursuivant, les A’s ont pour seuls ennemis eux-même. Je ne les vois ni s’effondrer, ni même baisser la cadence qu’ils imposent dans la division Ouest depuis la deuxième semaine de la saison régulière.

Sans trop faire de bruit, les A’s sont là et, avec ou sans Matt Chapman, ils ne comptent pas s’arrêter en si bon chemin. Non, à Oakland, on ne pleure pas!

Default image
Sébastien Tabary
Alleyop360Attitude Football