Lance Lynn et Danny Duffy seront fort en demande durant l’entre-saison

Certes, la date limite des transactions est chose du passé depuis une semaine. Cependant, ce n’est pas cela qui va empêcher le moulin à rumeurs de fonctionner concernant les potentiels changements d’adresse en vue de la saison 2021.

Étant donné que la banque de candidat de qualité pour des lanceurs partants sur le marché des joueurs autonomes sera plutôt restreinte, voici deux noms à retenir pour des équipes visant les gros honneurs.

Publicité

Lance Lynn

Une des révélations de la saison 2020, plusieurs s’attendaient à le voir arborer un uniforme et une casquette différente au lendemain de la date limite des transactions. Il est même plus que surprenant qu’il n’aille pas changé d’adresse! Avec un salaire raisonnable de 8 millions de dollars pour 2021, tout porte à croire que l’équipe qui voudra accueillir le joueur des Rangers devra donner énormément en retour de ses services. 

Considérant qu’il deviendra joueur autonome à la fin de la saison 2021, si le prix est trop cher payé, une formation pourra tenter de le signer à gros prix. Or, sera-t-il disponible, là est la question?

Pour y répondre, il y a fort à parier que non, il ne sera pas disponible, d’où les fortes spéculations entourant son cas. Les Rangers ont dans leurs mains le ticket gagnant, ne reste qu’à savoir quand ils le convertiront.

Publicité

Danny Duffy

Le cas de Duffy est particulièrement intéressant. Le gaucher en sera à sa dernière année de son contrat de cinq saisons pour 65 millions $. Les Royals possèdent plusieurs bons lanceurs partants qui poussent dans les mineures, notamment leur plus récent choix de première ronde Asa Lacy, lui aussi un gaucher. C’est au niveau de la relève que ça se complique pour eux et en échangeant leur partant numéro 1, ce serait l’occasion idéale de faire le plein de releveurs pour les années à venir.

Même si Duffy a mentionné à plusieurs reprises ne rien vouloir savoir d’une transaction (notamment dans un tweet célèbre), un peu comme dans le cas de Lynn au Texas, si une équipe est prête à offrir la lune à KC, ces derniers se doivent d’écouter, du moins.

Duffy est un vétéran fiable qui saura s’intégrer avec facilité avec n’importe quelle formation de la MLB. Il se verra même un excellent mentor pour les jeunes joueurs de tout club qui obtiendra ses services potentiels. 

Les Rangers et les Royals se retrouvent ainsi dans le siège du conducteur et comme en affaire il n’y a pas d’ami, ils peuvent se permettre d’exiger le gros lot pour leur joueur respectif. Voilà un raccourci intéressant pour assurer les succès à venir de ces deux formations, qui n’ont pas beaucoup goûté à la victoire lors des plus récentes campagnes.

Default image
Maxime Trudeau
Partisan #1 des Royals de Kansas City. Joueurs favoris: Whit Merrifield, Christian Yelich. Passion pour tout ce qui touche le monde du sport et le milieu agricole. Le Plateau Mont-Royal, Montréal. Bachelier Université du Québec à Rimouski, Communication Relations humaines.
Alleyop360Attitude Football