La MLB veut aussi contrôler les ligues indépendantes

Les négociations entre les ligues mineures et majeures de baseball ne vont pas très bien. En fait, elles sont pas mal au point mort depuis la dernière proposition loufoque de Robert Manfred au début du mois de septembre. Eh bien, il semble que les ligues mineures ne soient pas au bout de leur peine puisque la MLB négocie parallèlement avec trois ligues indépendantes de baseball en vue d’un potentiel partenariat qui n’est pas encore très clair.

Selon ce qu’a appris Evan Drellich du site The Athletic, Robert Manfred serait en discussion depuis le mois de décembre dernier avec la Frontier League (dans laquelle évoluent les Aigles de Trois-Rivières et les Capitales de Québec), l’Atlantic League et l’American Association.

Publicité

Le but de ces rencontres serait d’établir avec les trois ligues un partenariat semblable à celui établi la saison dernière avec l’Atlantic League. Elles deviendraient ainsi des partenaires des ligues majeures de baseball pour tester des règlements et de l’équipement. On parle ici des fameux arbitres robots pour les balles et les prises, un monticule reculé de quelques pieds, etc.

En retour, les ligues indépendantes pourraient désormais se vanter d’être des partenaires officielles du baseball majeur et utiliser son image de marque, ce que fait déjà l’Atlantic League. Les joueurs dans ces ligues auraient aussi une meilleure chance d’être repérés par les équipes des Majeures grâce à des technologies avancées offertes par les ligues majeures. On prend ici en exemple TrackMan, qui permet de calculer une foule de statistiques avancées, comme la vitesse de rotation d’une balle lancée ou la vélocité d’une balle frappée, et les transmet directement aux dépisteurs.

Vers une nouvelle ligue mineure?

À première vue, ça semble bon : unir tout le baseball afin que le sport grandisse dans l’harmonie. De l’autre côté de la table, cependant, les propriétaires des ligues mineures y voient une stratégie sournoise de Manfred dont je vous avais déjà parlé en décembre dernier. J’avais appelé ça la stratégie « Venez-vous en les gars! On s’en va! »

Publicité

Pour vous faire une histoire courte, en décembre dernier, Robert Manfred avait subtilement menacé les propriétaires des ligues mineures de se dissocier d’elles si un nouvel accord sur le baseball professionnel n’était pas conclu avant son échéance le 30 septembre 2020 :

« [Si les ligues mineures ne sont pas intéressées à conclure un accord], les clubs de la MLB seront libres de s’affilier avec n’importe quelle équipe ou potentielle équipe aux États-Unis, incluant les équipes indépendantes, ou de s’établir dans des villes où ce n’est pas permis de concurrencer une équipe affiliée selon le présent accord. ».

Selon plusieurs propriétaires des ligues mineures, les négociations entre les ligues indépendantes et le baseball majeur ne serviraient qu’à mettre de la chair autour de l’os qu’est cette menace à peine voilée. Robert Manfred se donnerait simplement le pouvoir de dire qu’il a trois partenaires qui peuvent demain matin former un réseau de ligues mineures si les ligues mineures actuelles n’acceptent son offre de total prise de contrôle.

Sauver les équipes appelées à disparaitre

Ceci étant dit, ces négociations pourraient en fait être un levier positif pour le baseball mineur. Et si ces négociations permettaient de sauver les 40 équipes que Manfred a promis d’éliminer des rangs mineurs? C’est ce que suggère Evan Drellich en conclusion de son article. Les ligues indépendantes pourraient en effet accueillir ces équipes appelées à disparaître. Ce n’est pas fou. Les Aigles, les Capitales et potentiellement les Champions d’Ottawa 2.0 auraient ainsi de nouveaux adversaires. L’ajout de ces équipes et surtout ce ces joueurs relèveraient certainement le niveau global de la Ligue Frontier et de tout le baseball indépendant.

Avec seulement sept jours avant l’échéance de l’Accord sur le baseball professionnel, le développement des étoiles de demain pourrait bien subir sa plus grosse transformation en plus d’un siècle d’existence dans les prochains jours. Restez connecté à Passion MLB alors que nous suivons le dossier attentivement.

Default image
Fred Lamontagne
Joindre deux passions: l'écriture et le baseball. Je m'intéresse particulièrement au développement de joueurs et leur progression vers le Show, et au baseball comme business.
Alleyop360Attitude Football