David Ross : « Essayer d’être la meilleure version de nous-même »

Que se passe-t-il dans la division centrale de la Ligue nationale? Eh bien les Pirates sont à la rue avec seulement 13 victoires, les Reds déçoivent (18-23), on ne sait pas quoi penser des Brewers (18-21), les Cards existent (17-15) et les Cubs vont plutôt bien (23-18).

passionmlb.com-2020-09-07_15-53-37_737004
Classement de la division centrale dans la Ligue nationale au 7 juin 2020.

Sans faire trop de bruit, hormis lorsque c’est au tour de Yu Darvish de lancer, les Cubs de Chicago sont depuis le début de la saison 2020 bien installés au sommet de leur division et ne comptent pas s’arrêter en si bon chemin.

Publicité

Bilan positif pour David Ross

Il est vrai que dans la Ligue nationale, les Dodgers ont comme à leur habitude monopolisé toute l’attention des médias. Avec l’arrivée de Mookie Betts et la saison qu’il est en train de livrer, il n’y en a eu que pour eux. Les Padres, très excitants à voir jouer cette saison et les Braves, solides comme à leur habitude, ont eux aussi souvent fait les gros titres.

Pour les Cubs, faire la une des journaux, c’est le cadet de leurs soucis. L’équipe est à l’image de son gérant David Ross : discrète, mais efficace. Et pour l’instant, tout se passe bien pour l’équipe des quartiers nord de Chicago. On en oublierait presque leurs trois défaites consécutives de la fin de semaine face aux Cards de St. Louis.

En passant, jouer dans la Windy City est toujours quelque chose de spécial.

Avec 23 victoires au compteur, des frappeurs en forme et des lanceurs pas si pires, les Cubs n’ont rien à envier à personne. Certes tout n’est pas parfait, on pourrait reprocher à David Ross de ne pas assez modifier son alignement, mais c’est sûr que de passer après un certain Joe Maddon pour qui c’était une habitude, ça paraît un peu plus statique.

Publicité

Fiers de ses joueurs

Mais David Ross connaît son équipe et ses joueurs. Le patron du clubhouse n’a pas hésité à prendre certaines décisions radicales pour le bien de son groupe, comme notamment celle de ne plus compter sur Craig Kimbrel comme closer de l’équipe. On parle d’un rôle que se partagent désormais Jeremy Jeffress (cinq sauvetages) et Rowan Wick (quatre).

Pour David Ross, l’objectif n’est pas de finir premier coûte que coûte, mais d’aller en séries.

Il a, à ce sujet, passé un message fort à ses joueurs.

« J’aborde cette saison de la manière suivante : nous devons essayer d’être meilleurs chaque jour. Si on peut rester dans cet état d’esprit, ça n’a pas d’importance pour moi de remporter la division, car dans ce format éliminatoire, on accède aux séries même en terminant second. Alors, pour remporter une Série mondiale, il faut juste être la meilleure version de vous-même quand vient le moment de le faire. Je suis fier de vous et de ce que vous avez déjà accompli cette saison. Continuons à travailler fort chaque jour » – David Ross

Source – Twitter

On le sait, les Cubs sont une équipe à l’état d’esprit assez « familial » et David Ross fait un peu office de papa pour tout un groupe. Nul doute que son message sera bien entendu par un effectif qui aimerait revivre un moment d’apothéose comme ce fut le cas en 2016.

Default image
Sébastien Tabary
Alleyop360Attitude Football