David Price ne regrette pas sa décision de ne pas jouer cette année

David Price, des Dodgers, a décidé le 4 juillet dernier de ne pas jouer cette année. Il avait pris cette décision pour sa santé et celle de sa famille.

Même s’il ne joue pas pour les Dodgers, Price continue de s’entraîner à la maison, en Arizona. Price n’a toujours pas lancé pour sa nouvelle équipe, après avoir été échangé en février dernier par les Red Sox (en compagnie de Mookie Betts).

Price a discuté de la situation avec Ken Rosenthal, de The Athletic.

Publicité

En temps normal, quand Price doit lancer en neuvième manche dans une partie serrée, il se promène dans l’enclos des lanceurs en faisant rebondir une balle. Cette année, il évite de la faire rebondir pour ne pas briser les planchers de sa maison, mais il continue de regarder son équipe et à les encourager. Il n’aime pas voir les Dodgers échapper une partie serrée, « quand on perd une partie difficile, je sens la déception ».

Le lanceur des Nationals, Joe Ross, fait partie de ces joueurs qui ont décidé de ne pas jouer cette année. Le 17 août dernier, pendant qu’il mangeait chez ses parents, il regardait la partie des Nationals contre les Braves, en provenance d’Atlanta. Il était excité quand Juan Soto a frappé un coup de circuit qui a donné l’avance aux Nationals en neuvième manche. Même sans partisans, Ross pouvait sentir l’énergie sur le terrain. Quand les Braves ont repris l’avance et que les Nationals ont perdu la partie, Ross a quitté la table à manger. Il était frustré de la défaite.

View this post on Instagram

levitate levitate levitate

A post shared by Joe Ross (@_jross21) on

Sur les 22 joueurs des majeures qui avaient pris la décision de manquer la saison, seuls Nick Markakis des Braves et Isan Díaz des Marlins sont revenus au jeu. Les autres font probablement la même chose que Price et Ross, c’est-à-dire de regarder les parties de leur équipe à distance. Ils travaillent aussi probablement à se préparer en vue d’un retour en 2021.

Les quatre joueurs qui ont accepté de parler à The Athletic (Price, Joe Ross, Tyson Ross et Ryan Zimmerman) mentionnent qu’ils s’ennuient de participer à la compétition et s’ennuient de leurs coéquipiers, mais ils sont tout de même heureux d’avoir pris la décision de manquer la saison.

Une entente entre la MLB et l’Association des joueurs permet aux joueurs qui sont à risque de développer des complications de recevoir leur plein salaire. Aucun des quatre joueurs mentionnés plus haut ne sont à risque. Mais dans un sens, la perte de salaire occasionnée par cette décision n’a pas un impact si élevé pour eux.

Selon des données compilées par The Athletic, Price va perdre 11.85 millions de dollars, Zimmerman 740 740$ et Joe Ross 555 555$ (Tyson Ross est agent libre).

Zimmerman a mentionné que c’est le côté psychologique qui est le plus dur. Être à la maison pendant la saison n’est pas facile; « le baseball est la partie centrale de ma vie depuis mon adolescence. Je viens de passer les quinze dernières années dans les majeures. Le baseball a dominé ma vie et la vie de ma famille de février jusqu’au mois de septembre, et même octobre ».

Publicité

Price en profite pour regarder du baseball toute la journée!

« Je n’ai jamais regardé autant de baseball de toute ma vie. J’habite dans l’Ouest, après avoir mangé mon déjeuner, vers 10 heures, il y a déjà du baseball qui se joue. J’arrive à regarder du baseball toute la journée. Je suis devenu un partisan cette année ».

La décision de Price de ne pas jouer cette année était une décision familiale. Price et sa femme Tiffany sont les parents de Xavier, trois ans, et Zoe, un an. Pour le début de la saison, Il avait prévu de louer une chambre dans un hôtel, sans sa famille. Lorsqu’il est arrivé à Los Angeles avant le début de la saison, le nombre de cas en Californie n’arrêtait pas d’augmenter. Rester dans sa chambre d’hôtel et commander la nourriture sans arrêt ne l’enchantait pas vraiment. Mais sa plus grande peur était de ne pas être capable de retourner à la maison si la saison en venait à être annulée, « Je ne voulais pas me rendre au point où je ne pouvais pas voir ma famille si j’en ressentais le besoin ». Finalement, il est resté à Los Angeles pendant trois jours et est retourné à la maison, en Arizona.

Zimmerman a aussi pris sa décision en fonction de sa famille. Sa femme et lui sont parents de trois enfants, dont le dernier est né le 31 mai dernier. De plus, sa mère est malade et à risque de complications majeures. En restant à la maison, il peut rester proche de sa mère et ses enfants peuvent continuer à la voir.

Les deux frères Ross (Joe et Tyson) ont pris leur décision selon un point de vue médical. Leur soeur est médecin dans un hôpital de Seattle, leur mère est infirmière et leur père est médecin également. Ils ont choisi de rester à la maison à cause des nombreux risques.

De la maison, Price aide son équipe du mieux qu’il le peut. Il regarde les parties de A à Z, et s’il voit quelque chose, il le mentionne à l’équipe. Il aime beaucoup faire ça: « Même s’ils me demandaient de ne plus le faire, je le ferais quand même. C’est une façon pour moi de me sentir encore dans l’équipe ».

David Price: « J’ai vraiment hâte à la saison 2021 ».

Pour lire le reste de l’article de Ken Rosenthal: The Athletic.

Default image
Alexandra Greaves
Passionnée par le baseball et fan des Pirates de Pittsburgh, Alexandra a joint ses deux passions – l’écriture et le baseball – pour écrire sur le site! Elle voyage beaucoup aux États-Unis et a vu 18 stades des Majeures. Elle souhaite voir les 30 avant d’atteindre 30 ans!
Alleyop360Attitude Football