Au tour d’Hyun-Jin Ryu de subir la défaite

Vous savez que ça va mal à Toronto, right? La formation de la Ville-Reine a subi cinq défaites difficiles face aux Yankees et aux Phillies.

Mais ce soir, tout était permis. Pourquoi? Parce que le lanceur #1 de la formation, Hyun-Jin Ryu, était d’office.

Publicité

Et vous savez quoi? Il en a sorti une belle. Il a en effet lancé un départ de qualité en obtenant pas moins de huit retraits sur des prises et en n’accordant que deux points en six manches de travail.

Les Jays ont pris l’avance en cinquième, mais le lanceur des Jays a donné deux points aux Phillies par la suite – et A.J. Cole a donné l’autre en relève. Le problème, c’est que les Jays ont vu leur attaque être anémique et ne pas produire du tout.

Travis Shaw a frappé une longue balle, Teoscar Hernandez a placé la balle en lieu sûr, Cavan Biggio a soutiré deux buts sur balles, Joe Panik s’est rendu une fois sur les buts… et c’est tout.

Gênant, vous dites?

Publicité

C’est donc dans ces conditions-là que le lanceur a subi sa première défaite depuis le mois de juillet.

Résultat? Tout cela ramène les Jays à .500 au classement à huit matchs de la fin. Les hommes de Charlie Montoyo ont été incapables de frapper contre un club qui a un personnel de lanceurs horrible – et je pèse mes mots.

Ça va officiellement mal à Toronto. Il manque de leadership pour brasser la cage des gars un brin, non? Après tout, chaque défaite a l’air pesante…

La série va se conclure demain. Comment les Jays sortiront-ils avant une série de quatre matchs contre les Yankees?

Default image
Charles-Alexis Brisebois
Présent depuis les débuts du site, Charles est un véritable passionné de baseball. Il souhaite que les amateurs aient le réflexe de choisir Passion MLB pour s'informer et que le baseball continue de prendre de l'importance au Québec. Vous pouvez aussi l'entendre régulièrement sur les ondes du 91.9 Sports afin de discuter de l'actualité de la MLB.
Alleyop360Attitude Football