Athletics contre White Sox : analyse de la série

La série deux de trois entre les White Sox de Chicago et les Athletics d’Oakland en sera une très intéressante à suivre, en ce début de séries éliminatoires.

D’un côté, il y a les White Sox, une des formations qui s’est le plus améliorée en marge de la présente saison écourtée. Plusieurs ajouts de taille sont venus solidifier une formation qui ne demandait que cela, un peu d’expérience en séries éliminatoires.

Publicité

En avril, je mentionnais que les White Sox pourraient profiter d’une saison écourtée, principalement en raison de l’ajout de vétérans comme Yasmani Grandal, combiné à de jeunes joueurs fougueux comme Luis Robert et Yoan Moncada.

Malgré un départ plus lent, ils ont rapidement repris la cadence pour se tailler une place en séries éliminatoires.

Les bas blancs feront face à une formation qui a tout aussi bien profité de la saison écourtée. Dans une division énigmatique en raison du scandale des Astros et de la possible émergence des Angels, il était difficile de prévoir ce que les A’s feraient.

Force est d’admettre qu’ils ont été à la hauteur des attentes, avec leurs 36 victoires. Ils sont passés sous le radar et pourraient continuer de le faire pour avancer à la ronde suivante.

Avec une équipe bien équilibrée, la série entre les deux équipes pourrait donner droit à un long duel, avec un ou deux matchs en manches supplémentaires.

Analyse des joueurs de position

Les White Sox ont pu compter sur une formation explosive offensivement et l’émergence Luis Robert, qui est en lice pour être la recrue de l’année, y est pour quelque chose. De plus, Tim Anderson a connu une autre saison unique comme premier frappeur. Il a d’ailleurs inscrit 45 points, en plus de maintenir une moyenne de .322. Ils utiliseront leur vitesse sur les sentiers pour vaincre les A’s.

Publicité

Du côté d’Oakland, l’équilibre est de mise. En l’absence de Matt Chapman, Matt Olson, Robbie Grossman et Sean Murphy devront élever leur jeu d’un cran. Jouer à Oakland n’est pas toujours facile. Un avantage qui pourrait être non négligeable pour la troupe de Bob Melvin.

Analyse des lanceurs

Les White Sox qui participent aux séries éliminatoires pour la première fois depuis 2008 ont une fiche de 14-0 contre les gauchers cette saison. Ils risquent d’affronter plusieurs gauchers chez les A’s, dont la jeune sensation Jesus Luzardo, ainsi que Sean Manea. Le droitier Chris Bassitt, qui risque de lancer le match numéro 1 de la série, est aussi à surveiller.

Du côté des Athlectics, ils devront se mesurer à Lucas Giolito, qui a connu une belle saison, tout comme Dallas Keuchel. Le gaucher n’avait pas eu les résultats escomptés en 2019, mais s’il peut redevenir le Keuchel des beaux jours, il pourrait donner bien des maux de tête aux frappeurs d’Oakland.

Avantage

Voici quelle équipe est en position de force dans les différents aspects.

  • Joueurs de position : White Sox
  • Lanceurs : A’s
  • Profondeur : White Sox
  • Gérant : White Sox

Prédiction de notre chroniqueur : White Sox en 3.

Default image
Antoine Desrosiers
Alleyop360Attitude Football