Un joueur qui teste positif à la COVID-19 pourrait quand même revenir au jeu

Depuis le début de l’année, la COVID-19 n’est pas prise au sérieux dans la MLB. Les Marlins et les Cardinals l’ont démontré en se payant les frais de nombreux matchs annulés.

Heureusement, le cas de Cincinnati ne semble pas avoir fait de ravages.

Mais il n’en demeure pas moins que tout ce qui se passe présentement dans la MLB est grave. De plus en plus de joueurs veulent prendre la situation au sérieux afin de continuer à jouer, mais surtout de se protéger.

Publicité

On se souviendra à cet effet que les joueurs des Indians ont, de leur propre gré, voté afin d’envoyer Mike Clevinger et Zach Plesac dans les mineures. Les deux lanceurs, qui sont importants aux succès des Indians, représentent 40 % de la rotation de partants.

Pourquoi? Parce que les joueurs n’ont pas aimé les voir briser le protocole. Ils ont compromis la sécurité des autres gars et certains n’ont vraiment pas aimé voir ça.

De son côté, on dirait que la MLB n’est pas exactement au courant des dangers pour les joueurs. Oui, elle veut instaurer une bulle pour les séries, mais elle ne semble pas faire de grands efforts en cours de saison.

Pourquoi je dis ça? Parce que, malgré le fait qu’il y a maintenant de plus importantes réglementations (notamment le fait de voir des gardes devant les hôtels des équipes), la MLB veut donner la chance à des gars qui testent encore positif de revenir au jeu.

Vous avez bien compris.

Ce qu’il faut dire d’entrée de jeu, c’est que les joueurs qui testent positifs ne reviendront pas systématiquement. Les joueurs peuvent appliquer pour revenir en 14 jours malgré des tests positifs si un comité de la MLB leur donne le OK.

Les joueurs devront être asymptomatiques, bien évidemment.

Publicité

Le raisonnement, c’est que l’aspect contagion du virus s’estompe avec les jours. Cela fait en sorte qu’un joueur pourrait quand même tester positif et ne pas être un danger pour ses coéquipiers ou ses adversaires.

Le but du jeu? Permettre à un joueur comme Juan Soto, pour ne nommer que lui, qui a fort probablement été victime d’un faux positif et qui a été gardé sur les lignes de côté, de jouer.

Il est aussi important de noter que ce plan a notamment été approuvé par le Dr. Anthony Fauci et par un épidémiologiste de renom.

Je comprends tout ça. Je comprends aussi que la MLB veut permettre au gars de jouer. Et je suis loin de vouloir jouer au spécialiste quand je n’en suis pas un.

Cependant.

Personne ne s’était vraiment plaint assez fort de ça. Pas assez pour que cela devienne une distraction, du moins. Pourquoi être allé dans cette direction-là, donc? Pourquoi ouvrir la porte à ce que des gars qui testent positif puissent être en mesure de revenir au jeu?

Est-ce que je suis le seul à y voir un risque VRAIMENT inutile? La MLB ne peut pas se permettre un faux pas de plus suite à une année 2020 qui est un désastre à bien des niveaux.

Rob Manfred et son équipe avaient commencé à resserrer les règles. Pourquoi changer soudainement de direction, même si les risques sont minimes?

Je ne la comprend pas, celle-là.

passionmlb.com-2020-05-18_14-56-51_236082
  • Excellente nouvelle pour Perry Gee, qui a mis la main sur un Gant doré d’Andre Dawson. [Facebook]
  • À suivre.
  • Pas facile à New York…
  • Est-ce que cela fonctionnera?
  • À suivre.
Default image
Charles-Alexis Brisebois
Présent depuis les débuts du site, Charles est un véritable passionné de baseball. Il souhaite que les amateurs aient le réflexe de choisir Passion MLB pour s'informer et que le baseball continue de prendre de l'importance au Québec. Vous pouvez aussi l'entendre régulièrement sur les ondes du 91.9 Sports afin de discuter de l'actualité de la MLB.
Alleyop360Attitude Football