Transactions : les Red Sox pourraient retenir beaucoup de salaire

La date limite des échanges de cette saison spéciale version 2020 approche à grands pas. Une fois que seize heures aura sonné, la période sera donc chose du passé. Nous verrons qui jouera sous d’autres cieux et les Red Sox de Boston, qui ne vont nulle part, seront assurément à surveiller.

Vendredi passé, nous avons vu que Boston a transigé Heath Hembree et Brondon Workman aux Phillies de Philadelphie. Mais ce qui doit retenir notre attention par-dessus tout, c’est le montant d’argent que les Red Sox ont retenu sur le salaire de ces joueurs, soit près de 815 000$. Et c’est exactement ce qu’ils devront faire s’ils veulent être très actifs d’ici la date butoir.

Publicité

Durant cette saison qui se déroule sans spectateurs et dans laquelle les propriétaires risquent de faire moins d’argent, si les Bostonnais sont prêts à retenir un pourcentage sur le salaire des joueurs, ça pourrait faciliter des transactions. Chaque dollar compte présentement et tous les directeurs généraux seront donc enclins à entendre toutes les offres possibles et inimaginables.

Même Andrew Benintendi serait disponible, selon Ken Rosenthal.

Les joueurs de locations ne seront peut-être plus aussi intéressants que par le passé dans ce marché qui sera très différent. Chaim Bloom pourrait tout de même faire du ravage avec ses agents libres comme Kevin Pillar, Jackie Bradley Jr., Mitch Moreland et Martin Perez. Mais il devra appuyer sur les bons boutons pour convaincre ses homologues ; il aura donc beaucoup de pain sur la planche et devra être ingénieux.

Publicité

Mais ce qui pourrait vraiment aider la masse salariale des Red Sox ce serait de se départir de gros contrats comme J.D. Martinez (38.75 M$), Nathan Eovaldi (34M$) ou Christian Vazquez (13.25M$). Si jamais la direction des Sox envisageait de payer de gros montants d’argent sur les contrats restants, elle pourrait attirer encore plus l’attention autour de la ligue.

Plusieurs équipes voudront faire l’acquisition de joueur de concession qui leur permettra d’atteindre le but ultime, mais ne seront peut-être pas à l’aise avec de gros contrats astronomiques. Donc, s’il était possible que Boston soit réceptif à cette idée, le visage de l’équipe pourrait grandement changer.

Bloom devra donc être créatif et très agressif s’il veut refaire des Red Sox une équipe compétitive dans un avenir très rapproché. Certes, ce n’est pas une situation idéale, mais le temps et les dollars calent plus que jamais présentement. Bien hâte de voir le dénouement et de savoir même si Xander Bogaerts pourrait évoluer avec un nouvel uniforme d’ici mardi.

Default image
Simon Deschamps
Passionné de sport à la limite compulsif. Je suis le baseball presque à la seconde près. Je m'informe, lis et fouille les infos! Écrire a toujours été un rêve, je le réalise enfin!
Alleyop360Attitude Football