Teoscar Hernandez : tout arrive à point à qui sait attendre

Quelle mouche a piqué le voltigeur des Blue Jays, Teoscar Hernandez?

Arrivé à Toronto à la mi-saison 2017 en provenance de Houston, Hernandez n’a jamais démontré assez de régularité pour conserver une place confortable au sein de l’alignement des Jays.

Publicité

Cette saison, le Dominicain de 27 ans a trouvé le moyen de forcer la main de son gérant et joue du baseball inspirant.

Certes, ce n’est pas son gant qui en fait un joueur des Majeures, mais à chacune de ses présences au bâton, il semble vouloir faire la différence.

Certains experts questionnent le fait que Charlie Montoyo utilise Hernandez au champ droit et non à la position de frappeur de choix, ce qui serait logique en fonction de ce qui a été écrit précédemment.

Pour le gérant des Jays, ce jeu de chaise musicale deviendrait un couteau à deux tranchants et il devrait se priver des bâtons de Rowdy Tellez et de Vladimir Guerrero Jr. sur une base trop régulière.

Il force la main de Charlie Montoyo

Alors, vaut mieux sacrifier un soupçon de défensive au profit d’une production offensive plus diversifiée.

Publicité

De plus, comme ni Tellez, ni Guerrero Jr. ont les habilités (vitesse) pour évoluer au champ extérieur, l’option Hernandez demeure la plus fiable.

Autre point qui milite en faveur de la décision de Montoyo de garder Hernandez dans l’alignement : la relève à la position de voltigeurs chez les Jays ne se pointe pas le bout du nez rapidement.

En effet, les Anthony Alford, Jonathan Davis, Billy McKinney et Derek Fisher n’ont rien cassé au cours des derniers mois, ce qui laisse toute la place à Hernandez.

En démontrant une très belle régularité au bâton en 2020 (jusqu’à maintenant il a frappé sept longues balles et a maintenu une excellente moyenne au bâton de .292), il donne toutes les raisons du monde à son gérant de lui faire pleine confiance.

passionmlb.com-2020-05-18_14-56-51_236082
  • Officiel : les matchs de la fin de semaine des Reds sont annulés.

Default image
Pascal Harvey
Passionné par le sport en général et formé en journalisme, j'affectionne particulièrement le baseball. L'éloge de la lenteur est au cœur de ma relation avec le passe-temps préféré de nos voisins du sud.
Alleyop360Attitude Football