Sous enquête, les Marlins se font taper sur les doigts et c’est tout

Les Marlins de Miami sont actuellement en quarantaine et donc privés de sauter sur le terrain. Aux dires des autorités du baseball majeur, ce sera leur unique châtiment et il n’y aura pas de mesures disciplinaires à leur endroit.

Plusieurs pensaient que certaines escapades nocturnes dans les bars étaient à l’origine de la contamination de 20 membres de l’organisation, dont 18 joueurs, mais il n’en serait rien.

Publicité

En fait, une profonde négligence et un manque de jugement venant du fait que plusieurs membres de l’organisation n’auraient pas porté le masque lors d’un séjour pré-saison à Atlanta auraient tout déclenché. Le déplacement en avion les menant à Philadelphie aurait été le moment où la propagation a pris forme.

Le département d’enquête du baseball majeur poursuit ses investigations, mais ne fera que constater les faits.

Publicité

Les Marlins devaient reprendre l’action mardi avec un séjour à Baltimore, mais du mauvais temps est prévu sur la Côte Est et la confrontation sera possiblement retardée à mercredi.

Les membres de la formation de Miami doivent trouver le temps bien long en confinement, mais souhaitons que la leçon servira et que la suite sera moins chaotique pour eux.

En ces temps de pandémie, il ne suffit que d’un geste malheureux pour causer un tsunami de conséquences. Les Marlins, comme les autres formations des Majeures, devront apprendre de ces événements pour redoubler de prudence et suivre à la lettre les mesures sanitaires imposées par les autorités en place.

Default image
Pascal Harvey
Passionné par le sport en général et formé en journalisme, j'affectionne particulièrement le baseball. L'éloge de la lenteur est au cœur de ma relation avec le passe-temps préféré de nos voisins du sud.
Alleyop360Attitude Football