Sonny Gray sort un autre gros match

Si certains avaient enterré Sonny Gray après son passage calamiteux chez les Yankees de New York, il est grand temps pour eux d’avouer que le lanceur de 30 ans est loin d’être fini.

Depuis qu’il porte la tunique des Reds de Cincinnati (2019), Sonny Gray a retrouvé une deuxième jeunesse et l’a encore prouvé hier soir.

Publicité

Une fiche parfaite de 3-0

Dans un match serré face aux Indians de Cleveland remporté par les Reds 3-2, Sonny Gray a eu le meilleur sur Zach Plesac et empoche une nouvelle victoire qui porte sa fiche à 3-0 en autant de sorties (tout comme Gerrit Cole, victorieux hier face aux Phillies de Philadelphie).

Gray a lancé six bonnes manches et n’a concédé que deux points, dont un seul mérité à des Indians en peine d’attaque. Gray a obtenu huit retraits sur des prises grâce à des balles qui ne semblent jamais vouloir s’arrêter de bouger. Ses 28 K depuis le début de la saison le classent en tête du classement de la catégorie.

Sa moyenne de points mérités frôle tout juste le 1.00 (0.96) tandis que les frappeurs adverses combinent un joli .129 de moyenne au bâton contre lui.

Sa domination remonte à un bon moment puisqu’il avait aussi connu une grosse saison 2019 à sa première saison à Cincinnati.

Fort de caractère, le lanceur droitier a su rebondir après un début de match plus difficile où il a accordé un circuit en solo à Francisco Lindor et concédé un point sur un wild pitch. Le reste de la rencontre fut à son image, tout en contrôle.

Publicité

C’est ce qui lui a permis d’établir un record des Majeures avec pas moins de 36 départs de suite avec au maximum six coups sûrs accordés.

Il est vrai que le lanceur des Reds n’a plus rien à voir avec le joueur qu’il était lors de son passage à New York. Allez savoir, parfois ça ne marche pas, et ce, sans que ce soit une question de pression, de stade ou autre. En tout cas, le joueur ne s’est pas cherché d’excuses, mais plutôt des solutions.

Joey Votto « clutch »

Pour gagner des matchs, il faut inscrire aussi des points et ce sont Nick Castellanos et Joey Votto qui se sont chargés de le faire.

Castellanos a frappé son cinquième circuit de la saison et a désormais frappé un coup sûr dans chaque match auquel il a pris part avec les Reds.

Joey Votto, lui, a endossé la tenue de héros avec le circuit décisif bon pour deux points dans la sixième manche. Plus aucun point ne sera inscrit par la suite.

Le prochain départ pour Sonny Gray sera un premier test à l’extérieur cette saison puisque le week-end prochain, les Reds iront visiter les Brewers de Milwaukee.

Default image
Sébastien Tabary
Alleyop360Attitude Football