Pete Alonso toujours à la recherche d’un déclic en 2020

Aussi impressionnant a-t-il été l’année passée, le frappeur de puissance des Mets de New York reste très discret depuis le début de la saison 2020, à tel point qu’on l’avait presque l’oublié.

Le Rookie Of the Year de 2019 n’a pas encore crevé l’écran comme si savait si bien le faire, il est un peu à l’image de son équipe, ramolli.

Publicité

À quand le match référence?

Il faut dire, ce n’est pas avec une moyenne au bâton sous les .230, un OPS sous les .800 et six longues balles qu’on peut faire la une des journaux. Son sixième circuit justement, Alonso l’a frappé aujourd’hui face aux Yankees de New York, une belle gifle au champ centre qui a rapporté trois points aux siens et qui a mis les deux équipes à égalité à ce moment-là du match.

Les Mets remporteront ce premier match par la marque de 6 à 4. (Boxscore ici).

Il n’est pas rare de voir un joueur connaître une excellente première saison et connaitre plus de difficultés la saison suivante. Restons calmes, Pete Alonso est un joueur bourré de talent et devrait rebondir. Mais quand?

Comme souvent, cela prend un match référence, un match dont un coup de bâton a permis à son équipe de l’emporter face à un gros adversaire. Ce match, il peut devenir le premier d’une série, et ainsi de suite.

Publicité

Le succès au baseball passe par la constance et la régularité. Les coups d’éclat, c’est OK pour le spectacle, mais les grands joueurs, on les retrouve sur la durée, que ce soit d’une saison ou d’une carrière.

Souhaitons à Pete Alonso de se retrouver le plus vite possible afin de nous émerveiller à nouveau par ses puissants coups de bâton. Car il frappe fort, très fort, même quand ça ne sort pas du terrain.

https://twitter.com/jgroc/status/1299474981760503820?s=20

Le match référence n’est peut-être pas si loin.

Keep Calm Pete.

Default image
Sébastien Tabary
Alleyop360Attitude Football