Menés par Cavan Biggio et Randal Grichuk, les Blue Jays battent les Orioles

Les Blue Jays entamaient hier soir leur série face aux Orioles de Baltimore. Hyun-Jin Ryu était sur le monticule des Jays, alors qu’Alex Cobb était l’homme de confiance pour les Orioles.

Les Jays arboraient d’ailleurs leurs superbes uniformes bleu poudre.

Publicité

Les deux premières manches ont été assez tranquilles, mais en début de troisième, les Blue Jays ont explosé avec quatre gros points, dont ce circuit de trois points de Randal Grichuk.

Hyun-Jin Ryu n’en demandait pas tant, lui qui a connu un départ très impressionnant. Il n’a alloué que quatre coups sûrs sans ajouter un but sur balles en six manches de travail. Le lanceur gaucher n’a alloué qu’un point, provenant d’un double d’Anthony Santander qui s’est rendu jusqu’au champ droit.

Santander est d’ailleurs le seul frappeur des Orioles à avoir obtenu deux coups sûrs dans la rencontre, lui qui avait récolté un simple en première manche.

Bien que les Jays étaient en plein contrôle, Randal Grichuk a décidé de produire son quatrième point du match avec un ballon qu’Hanser Alberto n’a pu capter au deuxième but. Les Jays menaient alors 5-1 en milieu de septième.

Publicité

En début de neuvième, Cavan Biggio a lui aussi décidé d’en rajouter une couche avec un circuit de deux points pour augmenter l’avance des Jays.

Les Orioles ont marqué un deuxième point en fin de neuvième, alors que Jacob Waguespack était au monticule pour les Jays.

Grichuk termine donc la rencontre avec deux coups sûrs en cinq présences et quatre points produits, alors que Biggio a ajouté trois coups sûrs en cinq présences et trois points produits.

Dure soirée pour Vladdy toutefois, lui qui était en feu avant de débuter cette série. Le cogneur de 21 ans n’a pas récolté de coup sûr en quatre présences, dont un retrait au bâton. Il a également laissé deux coureurs sur les sentiers.

Une victoire pour les Jays donc, mais la profondeur de l’équipe doit se réveiller. Biggio et Grichuk, qui sont les deux premiers frappeurs de l’alignement, ne peuvent pas produire tous les points en l’absence de Bo Bichette. Espérons que ce n’était qu’une mauvaise soirée..

passionmlb.com-2020-05-18_14-56-51_236082
  • Parlant de Bo Bichette, ça semble moins grave que prévu.
  • Rowdy Tellez a-t-il une commotion?
  • Il devient le premier joueur né dans les années 2000 à frapper un circuit dans les Majeures.
  • Une belle histoire.
  • Il y avait de la passion là-dedans.
Default image
Félix Forget
Alleyop360Attitude Football