Les Indians doivent partir à la chasse aux voltigeurs

Plusieurs les voyaient hors de la course aux séries éliminatoires en 2020 avec le départ de Corey Kluber, mais il faut bien admettre que les Indians de Cleveland rivalisent jusqu’à présent assez bien avec leurs rivaux de division.

S’ils veulent causer une «surprise» en se taillant une place en séries éliminatoires cette année, ils devront trouver le moyen d’acquérir un ou deux joueurs de champ extérieur. Du moins, un joueur de champ extérieur et un bon joueur polyvalent en cas de blessés (ou de COVID-19).

Publicité

Voici quelques possibilités pour les Indians, à quelques jours de la date limite des transactions dans le baseball majeur, tel que rapporté par le site cleveland.com.

Whit Merrifield

merrifield-3030
Photo : USA Today

Whit Merrifield est un joueur très polyvalent qui peut couvrir l’ensemble du champ extérieur, mais aussi le deuxième coussin. Frappeur droitier, il possède aussi une bonne vitesse et vision lorsqu’il est dans le rectangle des frappeurs. Un ajout qui serait de taille pour les Indians.

Cependant, Merrifield évolue dans la même division, avec les Royals de Kansas City. Les Indians n’ont pas l’habitude de transiger avec des rivaux de division. De plus, le prix demandé pour l’athlète de 31 ans sera élevé, considérant l’impact qu’il peut apporter au sein de n’importe quelle formation.

Son contrat très amical pour les Royals, lui fait gagner un peu plus de six millions cette année et lui rapportera deux millions de dollars l’année prochaine. Les Indians sont aux faits du style de contrat que pourrait demander Merrifield, mais pour un joueur qui peut offrir plus d’un coup sûr par match, en plus d’avoir un pourcentage de présence sur les sentiers ascendant depuis trois ans, c’est un risque qui en vaut la peine.

Publicité

J.D. Martinez

J.D. Martinez
Crédit : Getty Images via Boston Globe

En 2017, les Indians faisaient partie des formations en lice pour mettre la main sur le frappeur désigné J.D. Martinez, alors qu’il évoluait à Detroit. Il aura finalement été en Arizona, puis maintenant à Boston, mais les Indians ne l’ont pas oublié.

Signé pour cinq saisons avant la saison 2018, Martinez frappe pour .317, avec 79 circuits et 235 points produits avec Boston. Cela ne coûterait peut-être pas si cher aux Red Sox d’acquérir Martinez, surtout considérant que les Red Sox ont besoin d’aide sur la butte et que les Indians ont quelques lanceurs disponibles pour une transaction.

En raison de son salaire élevé, il faudrait que les Red Sox aident les Indians sur le plan monétaire pour qu’une transaction se concrétise.

Clint Frazier

frazier
Photo : USA Today

Clint Frazier est un choix de premier tour, cinquième au total, des Indians de Cleveland en 2013. Il a été l’un des joueurs transigés dans l’échange monstre pour Andrew Miller. Piégé dans un champ extérieur avec Giancarlo Stanton à gauche et Aaron Judge à droite, Frazier a tout de même produit lorsqu’il en a eu l’occasion. Un retour à Cleveland pour lui signifierait beaucoup plus de temps de jeu, même si les amateurs des Yankees préféreraient voir partir Stanton et son gros contrat. Même si cette année Stanton a un départ sur les chapeaux de roue, il ne faudra qu’une séquence aride ou une blessure pour le remettre sur la sellette.

Bien que Frazier ait raté une partie de la saison 2019 en raison de symptômes liées à une commotion cérébrale, il semble en forme cette année. Reste à voir si les Yankees et les Indians continueront de transiger ensemble comme ils l’ont fait par le passé.

Et vous, quel joueur iriez-vous chercher pour aider les Indians?

passionmlb.com-2020-05-18_14-56-51_236082
  • Une session dans l’enclos encourageante pour Charlie Morton.
  • Les équipes d’étoiles d’ESPN à la mi-saison.
Default image
Antoine Desrosiers
Alleyop360Attitude Football