L’avenir de Gary Sanchez à New York est remis en question (par les partisans)

Depuis le début de la campagne, Gary Sanchez ne livre pas la marchandise au point de vue offensif. Le receveur tarde à prendre son envol.

Parce qu’il n’a jamais été bon défensivement et qu’il ne sert donc à rien présentement, il est loin de faire le bonheur des partisans. Et la Grosse Pomme étant ce qu’elle est, Sanchez se fait donc largement critiquer présentement.

Publicité

Quand on prend le temps de prendre le pouls de certains partisans de New York, on se rend compte que plusieurs d’entre eux remettent son avenir en question.

On le remarque ici, dans le mailbag du New York Post, mais aussi en voyant les commentaires passer sur Twitter tous les jours. Et en tant que gars de balle, je me le fais demander à mes heures aussi,

Oui, il y a sa saison actuelle, mais il y a aussi de plus importants facteurs. Avec sa défensive qui n’a jamais été à point et le fait que les Yankees débordent de jeunes receveurs dans l’organisation, son futur à long terme est questionné.

Parmi leurs 30 meilleurs espoirs, les Yankees comptent quatre receveurs. Le premier choix en 2018, le deuxième choix la même année et le premier choix en 2020 sont tous des receveurs.

Vous me direz que les gars sont encore loin des Majeures. Qu’ils jouent dans le A et qu’ils n’ont pas le potentiel offensif de Gary. Ce qui est très vrai.

Publicité

Cependant, c’est aussi pourquoi le nom de J.T. Realmuto est parfois soulevé chez les amateurs. Les Yankees pourraient-ils tenter de mettre la main sur celui qui a des ennuis à s’entendre avec ses Phillies?

Ce n’est vraiment pas certain qu’il voudra signer à New York. Échanger Sanchez pour lui faire de la place, ce serait (beaucoup trop) risqué.

Ultimement, la morale de l’histoire, c’est que Sanchez est là pour rester parce qu’il n’y a pas de solutions évidentes. Il peut débloquer à tout moment et les Yankees ne le sortiront pas de l’alignement.

Je suis toutefois toujours d’avis qu’il subira un jour le traitement « Vladdy » par les Yankees, soit de devenir un joueur de premier but et un frappeur de choix. Pas à court terme, faute de place, mais d’ici quelques années.

Mais à court terme, faute de solution plus efficace, il est derrière le marbre pour y rester. À lui de sentir le besoin de se lever, et ce, le plus rapidement possible. Surtout en raison des nombreux blessés dans le Bronx

passionmlb.com-2020-05-18_14-56-51_236082
  • Miguel Andujar est de retour chez les grands.
Default image
Charles-Alexis Brisebois
Présent depuis les débuts du site, Charles est un véritable passionné de baseball. Il souhaite que les amateurs aient le réflexe de choisir Passion MLB pour s'informer et que le baseball continue de prendre de l'importance au Québec. Vous pouvez aussi l'entendre régulièrement sur les ondes du 91.9 Sports afin de discuter de l'actualité de la MLB.
Alleyop360Attitude Football