La séquence victorieuse des Jays s’arrête à six

Comme la veille, les Blue Jays et les Rays ont fait du temps supplémentaire afin de déterminer un vainqueur et les hommes de Kevin Cash l’ont emporté 2-1, grâce à une solide performance de leur personnel de lanceurs.

Ce match a été largement dominé par les lanceurs des deux équipes. Fidèle à son habitude, Hyun-Jin Ryu a gardé son équipe dans le match en ne donnant qu’un point mérité et trois coups sûrs en cinq manches de travail. De plus, il a retiré six Rays sur des prises.

Publicité

L’histoire de la partie se veut la façon dont le gérant des Rays, Kevin Cash, a géré le trafic au monticule. Cash a utilisé pas moins de sept lanceurs, limitant l’attaque des Blue Jays à une faible production d’un point sur cinq coups sûrs.

Aaron Slegers, le partant des Rays, se présentait sur la butte avec, à sa fiche, une plus que ronflante moyenne de points mérités supérieure à 11. Le moins que l’on puisse dire, c’est que Slegers a fait un travail très satisfaisant. En quatre manches, le géant de six pieds dix pouces n’a rien donné aux Jays tout en enregistrant cinq retraits au bâton.

Pas moins de six releveurs des Rays ont pris le relais en lançant une manche chacun.

Publicité

C’est un simple de Kevin Kiermaier, appelé à titre de frappeur suppléant en 10e manche, qui a fait la différence.

La dernière défaite des Jays remontait au 16 août face à ces mêmes Rays. Ils auront l’occasion de retrouver le chemin de la victoire dès aujourd’hui alors que Trent Thornton (Toronto) fera face à Josh Fleming (Tampa Bay).

Les Blue Jays ont maintenant un dossier de 13-12.

Default image
Pascal Harvey
Passionné par le sport en général et formé en journalisme, j'affectionne particulièrement le baseball. L'éloge de la lenteur est au cœur de ma relation avec le passe-temps préféré de nos voisins du sud.
Alleyop360Attitude Football