La dévastatrice balle courbe de Tyler Glasnow

N’étant tout de même pas catastrophique, la saison de Tyler Glasnow pourrait aller mieux. Ceux qui l’ont choisi dans leur Fantasy vous le confirmeront d’ailleurs. Pour ce faire, il se devra de lancer comme il l’a fait la saison dernière, alors que sa balle courbe terrifiait les frappeurs adverses.

La révélation en 2019

Le numéro 20 des Rays est arrivé avec l’équipe de Tampa Bay en provenance de Pittsburgh lors de la date limite des transactions de 2018. À l’époque, le natif de la Californie se cherchait avec les Pirates. Par contre, il travaillait extrêmement fort avec le personnel d’entraîneurs de l’équipe afin d’améliorer son jeu et ce sont les Rays qui en auront paradoxalement bénéficié lors de la saison suivante.

Publicité

Glasnow est essentiellement un lanceur à deux tirs. Sa rapide (évidemment) et sa courbe. Parfois, il sortira un changement de vitesse, mais il fait sa renommée avec les deux premiers tirs. Il possède un bras canon, étant capable d’envoyer la balle à plus de 100 milles à l’heure. Il est l’un des huit lanceurs partants à avoir réalisé l’exploit en 2019, l’ayant fait trois fois. Gerrit Cole est dans une classe à part avec 19

Surtout, il possède un des lancers les plus spectaculaires avec sa courbe qui mystifie ses adversaires. Au meilleur de sa forme, tout de ce lancer est magique. Pour vous dire, son impressionnant taux de révolution par minute (RPM) est en moyenne de 2 907, ce qui le classe parmi l’élite. De plus, pour rajouter à l’exploit, il déploie sa fameuse courbe à une vélocité de 83,5 milles à l’heure en moyenne, ce qui le classe aussi parmi l’élite. Pour résumer, on peut qualifier son tir de contre-intuitif, car il est à la fois lent en lien avec le RPM et rapide en comparaison aux balles courbes de ses confrères.

Une portée gigantesque

Le fait de mesurer 6 pieds et 8 pouces aide beaucoup le droitier. Pour vous donner une idée, il dégaine sa courbe à 53 pieds du marbre, la butte étant située à 60 pieds et 6 pouces du marbre. On parle donc ici d’une portée de 7,6 pieds. À titre comparatif, celle de Mike Soroka des Braves est de 5,4 pieds!

Publicité

Ce facteur l’aide sur un autre aspect, soit la proéminence avec laquelle sa balle tombe. On parle de 11,2 pouces. Il est l’un des seuls artilleurs à faire descendre sa balle de plus de 10 pouces, ce qui n’est pas rien.

L’ensemble de ses facteurs contribuent certainement à expliquer pourquoi tant de frappeurs ont l’air fou, si on peut dire ainsi, lorsqu’ils affrontent le partant des Rays. Toujours au meilleur de sa forme, la trajectoire de sa balle courbe est si imprévisible que les frappeurs s’élancent en moyenne 20,6 % du temps sur des tirs complètement hors de la zone des prises, ou waste pitches en anglais. Lorsqu’ils font contact, les frappeurs sont à 73,5 % du temps retirés au premier sur un roulant. Pour vous dire, la saison dernière, il n’a accordé aucun circuit et a retiré 59 frappeurs sur des prises avec son foudroyant lancer.

En somme, Tyler Glasnow saura rebondir pour son équipe en cette saison écourtée. Je pense même qu’un jour, son nom sera sincèrement impliqué dans les discussions pour le trophée Cy Young.

Default image
Maxime Trudeau
Partisan #1 des Royals de Kansas City. Joueurs favoris: Whit Merrifield, Christian Yelich. Passion pour tout ce qui touche le monde du sport et le milieu agricole. Le Plateau Mont-Royal, Montréal. Bachelier Université du Québec à Rimouski, Communication Relations humaines.
Alleyop360Attitude Football