Jason Castro passe des Angels aux Padres

Les Angels connaissent une saison difficile, ce n’est pas un secret pour personne. Malgré un alignement composé de Mike Trout, Anthony Rendon et David Fletcher, entre autres, et l’émergence de Dylan Bundy au monticule, le gâteau ne lève tout simplement pas pour l’équipe de Joe Maddon.

Ils souhaitent donc assurément être vendeurs durant cette date limite des transactions pour tenter de former un nouveau noyau autour de Trout. Les rumeurs autour de Bundy ne cessent de se faire entendre, et il y a fort à parier que ce dernier enfilera un nouvel uniforme dans les prochains jours, mais aujourd’hui, c’est Jason Castro qui a fait ses valises pour déménager tout près, à San Diego.

Publicité

Il avait d’ailleurs été laissé de côté en raison des rumeurs.

Chez les Padres, c’est une troisième acquisition depuis hier, alors qu’ils ont également mis la main sur Trevor Rosenthal et Mitch Moreland pour améliorer leur équipe.

On sent que les Padres ont l’intention d’être très compétitifs cette saison. Pour la première fois depuis des lunes, ils sont acheteurs plutôt que vendeurs et possèdent un alignement avec beaucoup de profondeur.

L’émergence incroyable de Fernando Tatis Jr. a complètement modifié le visage de cette franchise, eux qui étaient bons derniers de leur division la saison dernière. De plus, de belles saisons de Manny Machado (qui commence à ressembler au joueur que les Padres souhaitaient voir en lui accordant un contrat monstre) et Eric Hosmer donnent un beau monstre à trois têtes à Jayce Tingler.

Il peut également compter sur Trent Grisham, qui fait oublier sa bévue qui a coûté le match de deuxième as aux Brewers l’an dernier, et sur Jake Cronenworth, qui est phénoménal à sa saison recrue.

Publicité

Au monticule, ils peuvent compter sur Dinelson Lamet et Zach Davies pour mener la rotation, eux qui connaissent de belles saisons. Chris Paddack n’est pas au sommet de sa forme, mais le potentiel est indéniable. De plus, Rosenthal rejoindra un enclos des releveurs mené par Drew Pomeranz, qui s’établit comme l’un des meilleurs releveurs des Majeures.

Bref, les Padres veulent faire du bruit durant les prochaines séries, eux qui ne se sont pas qualifiés en éliminatoires depuis 2006. Avec Fernando Tatis Jr. comme meneur de cette jeune équipe, il ne faut pas les oublier.

Ils ne sont peut-être pas aussi complets que les Dodgers, mais si vous avez regardé un match des Padres récemment, vous savez qu’ils sont résilients et qu’ils trouvent toujours une façon de rendre leurs parties excitantes.

Et ils pourraient continuer d’ajouter des atouts d’ici demain..

Imaginez l’ironie de voir les Padres remporter la Série mondiale sur le terrain des Rangers, eux qui se sont plaints du grand chelem de Tatis Jr. alors que les Californiens menaient par plusieurs points.

Personnellement, j’adore, et j’espère les voir se rendre loin en séries!

passionmlb.com-2020-05-18_14-56-51_236082
  • Plus de peur que de mal pour Marcus Semien.
  • David Fletcher quitte la rencontre.
  • Nolan Arenado est phénoménal.
Default image
Félix Forget
Alleyop360Attitude Football