Des débuts plus que réussis pour Triston McKenzie

Samedi soir, les Indians de Cleveland ont lancé dans le grand bain Triston McKenzie et le moins qu’on puisse dire, c’est que le jeune kid de 23 ans est entré dans la cour des grands par la grande porte.

Pas lourd, mais il envoie du lourd

Face aux Tigers de Detroit, McKenzie a brillé comme peu l’auraient parié en ne concédant que deux coups sûrs et un point en six manches de travail. On n’oubliera pas non plus les 10 retraits au bâton pour son premier match dans la MLB. Grâce au succès de 6 à 1 des Indians sur les Tigers, McKenzie empoche par la même occasion sa première victoire en carrière.

Publicité

Dans l’histoire de la franchise des Indians de Cleveland, seuls deux lanceurs ont débuté leur carrière avec à la clé un match à au moins dix retraits au bâton. Luis Tiant en 1964 (11 K) et Triston McKenzie samedi soir.

Le jeune joueur a été exceptionnel et, même s’il a commis quelques erreurs, ce à quoi on s’attend pour un premier match chez les pros, il a démontré énormément de confiance et de contrôle dans chacun de ses lancers. Le receveur Roberto Perez ne se trompe pas en faisant des louanges à son jeune lanceur.

« Je suis très content pour lui. C’est excitant. Il a un grand avenir. Une bonne chose de lui est qu’il n’a pas peur d’affronter les frappeurs adverses. C’est impressionnant à regarder. » – Roberto Perez.

Source – MLB.com

Pour l’anecdote, Triston McKenzie n’avait que cinq ans lorsque Miguel Cabrera débutait sa carrière dans la MLB ; il fait de Miguel Cabrera sa première victime en carrière sur trois prises.

Publicité

Ne vous y trompez pas, malgré son gabarit filiforme et même si Carl Edwards Jr. ressemble à C.C. Sabathia à ses côtés, Triston McKenzie (six pieds cinq pouces et 165 livres) est la preuve vivante qu’au baseball, tout est possible. Il a beau avoir la peau sur les os, s’il lance comme cela à chaque sortie, une belle carrière lui tend les bras.

Cleveland jamais à court de lanceurs

Ce qui est bien avec cette équipe de Cleveland, c’est qu’ils nous surprennent presque à chaque année avec une nouvelle merveille sur la butte. Alors qu’il y a quelques années encore on ne jurait que par Corey Kluber, Danny Salazar, Trevor Bauer ou encore Andrew Miller, en 2020 ce sont des Shane Bieber, Aaron Civale et autre Zack Plesac dont on parle le plus.

L’équipe peut même se payer le luxe de se passer des services de Mike Clevinger et de Zack Plesac et de rester compétitive. Chaque pièce manquante ou non performante est remplacée par une autre. Et ça marche!

Triston McKenzie fait désormais partie de ce gentlemen’s club très select!

passionmlb.com-2020-08-23_05-27-48_303566
Triston McKenzie, 23 ans, 1,96m, 74 kgs et une balle rapide de feu. Photo : Mark J. Rebilas / USA Today Sports
Default image
Sébastien Tabary
Alleyop360Attitude Football