Braves c. Yankees : comme un parfum de finale qui flotte dans l’air

Les Yankees de New York reprennent du service aujourd’hui en recevant pour une série de deux matchs les Braves d’Atlanta. Les deux équipes vont plutôt bien aussi bien en regardant le classement qu’à l’interne, et même si tout n’est pas encore parfait (ah, ces fichues blessures), on peut dire qu’elles ont réussi leur début de saison.

Le spectacle devrait être au rendez-vous!

Publicité

Toujours revanchards

Les Braves c. Yankees sont toujours des matchs un peu particuliers. Les deux équipes ont tout dominé dans les années 90 et ont croisé le fer à deux reprises en Série mondiale (en 1996 et 1999), deux finales qui ont tourné à l’avantage des Yankees. La finale de 1996 a été tout particulièrement difficile à digérer du côté d’Atlanta (les Braves avaient remporté les deux premiers matchs au Yankee Stadium avant de perdre les quatre suivants).

Ces défaites, les partisans des Braves les ont toujours en travers de la gorge, et même si les matchs à venir ne sont que des matchs de saison, battre les Yankees est toujours une source de motivation. Les Braves ne s’en priveront pas.

De plus, les matchs entre les deux équipes sont souvent agréables à regarder. Comme si les joueurs aimaient se surpasser.

Touki sur sa lancée

Pour amorcer le premier de ces deux duels, les Braves (11-7) envoient sur la butte Touki Toussaint, qui reste sur une grosse sortie à neuf K en six manches et deux tiers jeudi dernier contre les Blue Jays. Le droitier tentera de confirmer son meilleur match (à date) en carrière. Rappelons qu’il remplace dans la rotation partante Mike Foltynewicz qui a été DFA le 28 juillet dernier.

En face, les Yankees (10-6) compteront sur Jordan Montgomery, dont la dernière sortie face aux Phillies a été peu convaincante (cinq points, six coups sûrs en quatre manches). Montgomery aura fort à se faire pardonner.

passionmlb.com-2020-08-11_17-09-49_719118
Le duel du soir opposera Touki Toussaint et Jordan Montgomery. Photo : MLB

Du très lourd en attaque

Offensivement, quand les deux machines sont réglées à la perfection, ça peut faire mal. La force de frappe des Yankees, même diminuée par l’absence de Giancarlo Stanton, reste impressionnante. Clint Frazier, lui, devrait apparaître dans l’alignement des Yankees pour la première fois de la saison au cours de la série. Le reste du lineup laissera apparaître les habituels DJ LeMahieu, Aaron Judge, Aaron Hicks, Luke Voit, Gleyber Torres, Gio Urshela, Gary Sanchez et Brett Gardner. Du solide quoi!

Publicité

Côté Braves, c’est du costaud aussi. L’équipe aura à cœur à effacer la vilaine défaite subie hier à Philadelphie (13-8) et présentera son meilleur alignement possible pour tenter de remettre la machine en route. Les Braves pourront compter sur un Ronald Acuña Jr. « on fire » et sur un Nick Markakis (sur le banc) habitué aux grands duels pour tenter de déjouer les Yankees.

Ronald Acuña Jr. ne semble d’ailleurs pas craindre le Yankee Stadium.

Dansby Swanson, Freddie Freeman, Marcell Ozuna, Adam Duvall, Austin Riley, Johan Camargo et Travis d’Arnaud devraient être eux aussi de la partie.

Impression générale

Les lanceurs prévus ce soir ne sont certes pas les gros noms des rotations des équipes (demain Masahiro Tanaka sera sur la butte pour les Yankees) et l’avantage devrait logiquement revenir à l’attaque. Toutefois, si Toussaint est capable de tenir six manches, le reste de l’enclos des Braves pourrait faire le travail. Même chose pour les Yankees.

En fait, les deux équipes présentent beaucoup de similitudes et si tout continue de bien aller pour elles dans les semaines à venir, on pourrait les retrouver pour un énième duel lors de la grande finale de cette saison si particulière.

C’est du moins ce que j’espère le plus. En attendant pour le fan des Braves que je suis, c’est un beau jour pour remporter une victoire contre les Yankees!

https://twitter.com/Brasii904/status/1293197552884551681?s=20
Default image
Sébastien Tabary
Alleyop360Attitude Football