Un duel de lanceurs signé Nate Pearson et Max Scherzer

Le moment que plusieurs partisans des Blue Jays attendaient avec impatience est finalement arrivé mercredi soir dans la capitale nationale des États-Unis. En effet, le jeune lanceur Nate Pearson était d’office au monticule du Nationals Park pour effectuer son tout premier départ dans les grandes ligues. 

Même si les Jays se sont inclinés 4 à 0 face aux champions de la dernière Série mondiale, Pearson a dépassé les attentes ce soir en lançant cinq belles manches en plus de retirer cinq frappeurs sur des prises. Le jeune droitier a seulement alloué deux coups sûrs en plus démontrer des aptitudes positives sur la bute avec sa glissante et sa rapide qui frôle les 100 MPH.

Publicité
https://twitter.com/BlueJays/status/1288621320318705665

Ceux qui adorent les duels de lanceurs ont été servis ce soir, alors que les deux artilleurs se sont livrés toute une bataille, Scherzer a démontré pourquoi il a remporté, à trois occasions, le trophée Cy Young au cours de sa carrière. En effet, l’artilleur des Nationals a dominé les frappeurs de la ville-Reine en sept manches et un tiers de travail, en plus d’accorder seulement trois coups sûrs (aucun entre la quatrième et la huitième manche). De plus, Scherzer a retiré 10 frappeurs sur des prises avant de quitter la rencontre avec un coureur au troisième but en huitième manche.

Les Blue Jays n’ont pas été capables de marquer sur cette occasion, alors que Teoscar Hernandez a malheureusement frappé dans un double jeu pour conclure la manche. Les Nationals ont finalement réussi à inscrire quatre points en 10e manche pour prendre les devants.

Malgré son excellent travail face aux 19 frappeurs adverses, aucune décision n’a été rendue à la fiche de Pearson.

Une belle première impression

L’artilleur originaire de la Floride a mis peu de temps à se mettre en marche, lui qui a retiré Trea Turner sur une glissante à 85 MPH au coin intérieur.

Publicité
https://twitter.com/BlueJays/status/1288601357444878336

Personne ne savait réellement à quoi s’attendre à l’aube du premier départ de Pearson. Rappelons que l’artilleur de 23 ans avait été excellent en seulement quelques manches de travail lors du premier camp d’entraînement. Cependant, il était difficile de prévoir comment le jeune lanceur réagirait face aux champions en titre de la Série mondiale.

Somme toute, Pearson a lancé des prises sur 48 de ses 75 tirs en plus de causer un élan manqué à 14 reprises de la part des frappeurs adverses. Espérons qu’il s’agit ici d’un premier départ d’une longue carrière remplie de succès pour le jeune lanceur étoile!

Voici quelques faits saillants de la première sortie de Pearson.

Fait intéressant, Pearson est seulement le troisième artilleur de l’histoire de la formation torontoise à ne pas accorder de point en cinq manches de travail minimum.

Default image
Christophe Lachance-Tardif
Christophe a touché à presque toutes les sphères du monde de la balle. Que ce soit sur le terrain, dans la galerie de presse ou sur le plancher, Christophe est un amoureux de balle qui désire apporter un second regard sur ce merveilleux sport.
Alleyop360Attitude Football