Partagez

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Tout porte à croire que les Jays ont (au moins) deux cas de COVID-19 dans leur alignement

Les Jays viennent d’effectuer quelques mouvements de personnel qui poussent à la réflexion.

Premièrement, l’équipe de la Ville-Reine vient d’aller chercher le joueur d’avant-champ Breyvic Valera. Il s’agissait d’un ancien de l’organisation qui avait pris le chemin de San Diego (via le ballottage) au cours de l’hiver.

C’est via le ballottage qu’il est revenu.

Publicité

En plus, le voltigeur Josh Palacios, le joueur de position Patrick Kivlehan et le lanceur droitier Bryan Baker ont été ajoutés à la liste de 60 joueurs des Jays.

Ceux qui ont suivi le dossier savent que les Jays avaient 58 joueurs (sur 60) dans l’alignement. Avec quatre ajouts, le total a été porté à 62.

Résultat? Il y a deux gars de trop.

Mais parce que les Jays n’ont pas annoncé que des gars quittaient la liste, cela signifie probablement une chose : ils ne peuvent pas le dire.

Et comme vous le savez peut-être, la seule liste des blessés qui n’est pas publique, c’est celle spécialement créée pour les joueurs ayant des symptômes de COVID-19.

Parce que ce ne sont pas des blessures liées au travail, cela ne peut pas être dévoilé.

Résultat : on peut en conclure que les Jays ont (ajoutons le mot « probablement » pour la forme) au moins deux cas de COVID-19 dans l’organisation.

Publicité

Rappelons que les joueurs se sont rejoints à Dunedin, dans le foyer du coronavirus et que les Jays ont eu le OK pour s’entraîner à Toronto, mais pas pour jouer ; juste pour s’entraîner.

Nous ne saurons évidemment pas l’identité des joueurs. Ceci dit, quand les entraînements commenceront, il sera facile de voir quels gars ne seront pas présents.

Ce n’est pas une méthode infaillible, mais ça donne de sacrés bons indices, on s’entend.

Si seulement deux gars ont le virus, cela laisse l’alignement à 60 joueurs et un gars comme Austin Martin, lorsqu’il signera, ne pourrait pas être ajouté à l’équipe de pratique. Mais s’il y a au moins trois gars qui ont la COVID-19, l’alignement des Jays serait à 59 hommes, laissant une place.

Mais encore une fois, nous n’en savons rien.

Il est normal de voir des joueurs être déclarés positifs ; après tout, hier était la journée de tests. Ce qu’il faut espérer, c’est qu’il n’y en ait pas suffisamment pour faire dérailler la saison.

Mais si ça reste à deux, trois ou quatre gars par équipe, ça se contrôle. Croisons les doigts.

Publicité

Mise à jour : les Jays ont placé quatre joueurs sur la liste des blessés. C’est ce qui explique les quatre ajouts.

L’alignement est toujours à 58 joueurs. On ne sait donc pas s’il y a des cas à Toronto.