Pas de championnat de baseball canadien à Québec et Trois-Rivières cet été

L’organisation des Capitales a confirmé par voie de communiqué, cet après-midi, que le championnat de baseball canadien n’aurait pas lieu.

L’initiative menée par le président des Capitales, Michel Laplante, visait à permettre aux joueurs canadiens de jouer dans un environnement sécuritaire, devant spectateurs, au Stade Canac de Québec et au Stade Quillorama de Trois-Rivières.

Publicité

L’objectif était de réunir quatre formations, dont les Capitales et les Aigles.

Sur le plan logistique, l’organisation des Capitales a réussi un coup de maître en montant de toutes pièces un projet structuré en compagnie des Aigles, du gouvernement provincial, du gouvernement fédéral, de la fédération de baseball du Québec et de la santé publique, pour ne nommer que ceux-là.

Toutefois, de nombreuses contraintes se sont pointé le bout du nez au fur et à mesure que le projet a pris de l’ampleur.

Publicité

Si le projet avait pu se concrétiser, des joueurs de la trempe de Manny Ramirez auraient pu débarquer à Québec pour pratiquer leur sport préféré.

Toujours par voie de communiqué, le président des Capitales s’est dit déçu de ne pas pouvoir présenter le championnat cet été.

« Nous sommes évidemment très déçus de ne pas pouvoir présenter du baseball cet été. Nous avons tout essayé et on y était presque. On partait de loin, mais on s’est battus jusqu’au dernier retrait », a-t-il insisté.

Les Capitales et les Aigles devaient amorcer leur première saison dans la Ligue Frontier, à la suite du démantèlement de la Ligue Can-Am. La fermeture de la frontière canado-américaine a freiné abruptement les plans des deux formations.

Default image
Antoine Desrosiers
Alleyop360Attitude Football