Partagez

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Nick Markakis ne jouera pas en 2020

Un autre gros nom des Braves d’Atlanta vient de retirer son nom de l’alignement de 60 joueurs des Braves d’Atlanta. Lundi matin, Nick Markakis a informé l’équipe qu’il ne jouera pas en 2020 en raison des risques posés par la pandémie de COVID-19.

C’est après avoir parlé à Freddie Freeman que sa décision a été prise.

Publicité

Les Braves décimés

La COVID-19 frappe fort à Atlanta. Dès la première vague de test, Freddie Freeman, Will Smith, Touki Toussaint et Pete Kozma ont été diagnostiqué avec la maladie pulmonaire. À la suite de ces résultats, Felix Hernandez a décidé de se retirer volontairement de la saison 2020. Markakis est donc le cinquième joueur et sixième Braves (l’entraineur au premier coussin Eric Young) à se retirer de la formation pour 2020.

La question qui tue

Une question se pose donc : ont-ils encore des chances de succès en 2020?

Publicité

Dans le dernier podcast de Passion MLB, enregistré avant le déclin, Charles-Alexis, Antoine Desrosiers et Sébastien Berrouard voyaient les Braves au haut de la division Est. Cependant, leur réponse a dû changer au cours des dernières heures.

Déjà, sans Freeman, les choses seront compliquées. Remplacer un vétéran de cette trempe, un meneur d’hommes et un frappeur intelligent ne se fait pas facilement. Ajoutons à cela qu’ils devront trouver un remplaçant pour la rotation de partant qui prendra la place du King. Ils devront se trouver un autre closer aussi avec le départ de Smith. Sans plusieurs de leurs joueurs réguliers, comment les Braves pourront suivre la cadence dans une division Est fusionnée et gonflée à bloc par les Yankees, les Red Sox et les autres? Le défi est lancé.

Publicité

Ailleurs dans les Majeures

Markakis s’ajoute donc à une liste que ne cesse de s’allonger de joueurs qui tournent le dos à leur salaire et à la saison 2020. Parmi ceux-ci, on compte notamment Ryan Zimmerman, les frères Ross, Mike Leake, Ian Desmond et, plus récemment, David Price. D’autres pourraient se joindre à eux dans les prochains jours, voire heures, alors que la MLB a de la misère à fournir les tests et les résultats exigés dans le protocole qu’elle a elle-même mis en place…