Partagez

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Miguel Andujar apportera de la flexibilité aux Yankees

On peut maintenant dire que Miguel Andujar a perdu son poste de joueur de troisième but régulier des Yankees de New York l’an dernier, au profit du surprenant Gio Urshela. S’il n’avait pas été blessé au début de la saison dernière, on ne sait pas s’il aurait cédé sa place. Probablement pas. Mais la situation est telle qu’elle est maintenant.

Personne ne sait si Urshela répétera ses exploits, mais si tel est le cas, Andujar pourrait se retrouver dans une impasse.

Publicité

Alors, qu’est-ce qui attend le joueur dominicain pour la saison 2020?

Pour ma part, même si les Bombardiers du Bronx croient en la possibilité de le voir évoluer au champ extérieur, je ne vois pas comment il pourrait avoir une place avec, entre autres, les retours des deux Aaron (Judge et Hicks). Ajoutez à cela la présence des Giancarlo Stanton, Brett Gardner et même Clint Frazier.

Nous en parlions justement dans notre tout dernier podcast (encore chaud) avec les collègues Charles-Alexis et Antoine.

Publicité

Ce qui nous amène aux deux coins de l’avant-champ et à la position de frappeur désigné comme option.

D’ailleurs, l’expérience a commencé en février et mars dernier, quand Andujar a joué au troisième but, au premier but et un peu au champ extérieur.

« Pour être honnête, je me sens beaucoup plus à l’aise à comparer à l’époque de l’entraînement de printemps à Tampa. Je pense que l’arrêt m’a permis d’avoir plus d’entraînement pour me mettre à l’aise avec la position, faire beaucoup d’exercices et écouter les entraîneurs », a déclaré Andujar.

Du côté du premier but, Luke Voit et Mike Ford devraient se partager le temps de jeu. Mais cela n’empêchera pas Andujar d’obtenir quelques départs, car entre vous et moi, il doit passer devant Ford.

Publicité

« Jouer au premier but, ou au troisième, ça vous donne de la flexibilité. Cela m’ouvre plus de portes et plus d’opportunités. »

Le joueur de 25 ans avait terminé au deuxième rang du scrutin pour la recrue de l’année de la Ligue américaine en 2018, derrière Shohei Ohtani des Angels de Los Angeles. Reste à voir s’il reprendra là où il avait laissé.