Partagez

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Les voyages entre le Canada et les États-Unis compliqueraient une saison à domicile pour les Blue Jays

Aux dires de la Santé publique du Canada, la conversation serait bien différente avec les autorités du baseball majeur, si les États-Unis géraient différemment la pandémie de la COVID-19.

Les frontières fermées et les divergences quant au contrôle du coronavirus freinent la possibilité de voir les Blue Jays évoluer au Rogers Centre en 2020.

Publicité

Selon le docteur Howard Njoo, le gouvernement canadien et le gouvernement ontarien, les mesures mises en place par la formation torontoise depuis la reprise des activités sont plus que satisfaisantes.

Toutefois, la situation est toute autre avec l’idée que les Américains traversent la frontière canado-américaine pour venir jouer à Toronto.

Publicité

« Le problème avec la saison régulière, c’est le voyagement entre les États-Unis et le Canada. La frontière est fermée et je vois un problème de propagation pour les Blue Jays qui se rendent ailleurs, mais aussi pour les autres équipes qui seront en visite au Canada », a indiqué le Dr. Njoo.

Épidémiologie différente

Strictement sur le point de vue épidémiologique, la prestation des Américains a de quoi inquiéter dans l’éventualité de voyages entre les deux pays.

« Les discussions progressent, mais je dirais que lorsque l’on regarde les données des deux pays, la situation n’est vraiment pas la même au Canada et aux États-Unis. Ici, on parle de 300 cas au Canada par jour, en moyenne, depuis quelques semaines. Aux États-Unis, on parle de 60 000 cas par jour. La situation n’est pas près de changer au sud de la frontière », craint le docteur.

Bien que les Blue Jays aient mentionné leur intention de vouloir évoluer à Toronto en 2020, la situation de la COVID-19 pourrait contrecarrer leurs plans.

Publicité

 La meilleure solution pour les Blue Jays serait de jouer du côté de Buffalo, dans leur stade AAA.

passionmlb.com-2020-05-18_14-56-51_236082
  • Ne vous cherchez pas ce soir! La partie sera diffusée à Sportsnet dès 18h 30.
  • Des performances électrisantes, ces dernières années.
  • Plusieurs employés des Rangers perdent leur travail.
  • Masahiro Tanaka n’a pas froid aux yeux.