Partagez

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Les Jays considèrent à nouveau Buffalo comme terre d’accueil (et c’est très logique)

Depuis longtemps, on se questionne sur l’endroit où joueront les Jays en 2020.

Dunedin? Ce serait un endroit logique… si le coronavirus avait décidé d’établir son quartier général ailleurs.

Publicité

Toronto? Ce serait une bonne idée… à condition que les joueurs ne risquent pas la prison simplement pour aller marcher dans les rues.

En tant que citoyen canadien, je me réjouis de la loi sur la quarantaine. Mais les joueurs? Pas vraiment.

Travis Shaw (le nouveau joueur de troisième but) s’est levé afin de mentionner que les joueurs ont appris que c’était pendant deux semaines, pas toute la saison.

Mais s’ils passent leur saison à faire des aller-retour, ils n’auront pas le choix de le faire en tout temps, non?

Pour avoir dit cela, Travis Shaw a reçu bien du hate.

Tout ça pour dire que, non, l’idée de jouer à Toronto n’est pas optimale.

Publicité

Depuis le début, je ne comprends pas pourquoi l’idée de jouer à Buffalo est écartée si rapidement. Buffalo n’est pas dans une zone contaminée, c’est aux États-Unis et les Jays ont des installations là-bas.

Ce ne sont pas les installations de l’année, mais ce n’est pas l’année de l’année non plus.

Mais il semblerait que Buffalo soit de nouveau une possibilité. C’est ce que rapporte Mike Harrington.

Les joueurs pourraient sortir dehors et éviter de rentrer au pays à tout bout de champ, ce qui serait optimal.

Je ne vois pas pourquoi ce ne serait pas le cas, honnêtement. Tout le monde serait gagnant, surtout dans l’optique où les Jays ont annoncé que les partisans ne pourraient pas assister aux matchs du club en 2020, et ce, peu importe leur domicile.

Publicité

Allons-y avec la logique et laissons-les loin du Canada. Déplaçons le taxi squad ailleurs et ce sera parfait pour tout le monde.

passionmlb.com-2020-05-18_14-56-51_236082
  • Cam Gallagher a la COVID-19.