Le silence du Yankee Stadium sera d’or pour Giancarlo Stanton

Si les Astros de Houston profiteront certainement de l’absence des partisans adversaires en raison des accusations de scandale de signaux volés de 2017 et 2018, le voltigeur des Yankees de New York, Giancarlo Stanton, profitera aussi de ces estrades vides.

Bien qu’il n’y ait rien de plus palpitant que d’entendre les partisans s’exclamer après une belle séquence, Stanton profitera de l’effet inverse, soit de ne pas entendre des huées après trois, quatre ou cinq retraits au bâton dans un même match.

Publicité

Avec plus de 1375 retraits au bâton en carrière et 24 en seulement 18 matchs en 2019, le voltigeur qui a signé un contrat de 325 millions pourrait bien renaître de ses cendres sans les critiques des partisans.

« Cela me rappelle un peu dans le temps où Mickey Mantle et Roger Maris se faisaient compétition », se souvient Ken Singleton du réseau YES en référence à Aaron Judge et Stanton.

« Peu importe les performances de Stanton (Maris), il sera dans l’ombre de Judge (Mantle), car il a été échangé aux Yankees. Même quand ils avaient une magnifique séquence de circuits en 1961, les partisans encourageaient presque exclusivement Mickey Mantle », ajoute Singleton.

C’est un peu la même chose pour l’ère Alex Rodriguez et Derek Jeter.

Publicité

Chose certaine avec un Aaron Judge en forme, Giancarlo Stanton pourra se concentrer davantage sur un rôle de frappeur désigné en 2020. La saison de 60 matchs pourrait lui permettre d’augmenter ses statistiques non pour son bien personnel, outre sa confiance, mais pour le bien de l’équipe.

Le silence du Yankee Stadium sera d’or pour Giancarlo.

passionmlb.com-2020-05-18_14-56-51_236082
  • Plusieurs occasions à saisir chez les Red Sox.
Default image
Antoine Desrosiers
Alleyop360Attitude Football