Partagez

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Le rendement de Marcus Stroman inquiète

Marcus Stroman, qui est pressenti pour agir à titre de deuxième partant derrière Jacob deGrom, en arrache dans le cadre des préparations à la saison 2020.

Stroman a connu des succès mitigés à sa première campagne à New York en provenance de Toronto. Malgré une fiche de 4-2, sa moyenne de points mérités de 3.77 n’a pas joué en sa faveur.

Publicité

Son gérant préfère voir les choses positivement et regarde de l’avant dans le cas de Stroman.

C’est ce que nous voulons voir maintenant, la cohérence de ses lancers, trouver son rythme et atteindre son nombre de lancers, a déclaré Luis Rojas via Zoom avant que Stroman ne monte sur la butte vendredi.

À sa dernière sortie au monticule, Stroman a accordé deux longues balles, ce qui fait dire à son gérant que ce sont les frappeurs qui ont été bons et non l’inverse.

Malgré des coups de canon de Amed Rosario et de Dominic Smith, Rojas croit que des ajustements permettront à Stroman de reprendre le dessus et d’être en mesure de faire face à la musique, au bon moment.

Publicité

Une opportunité de se faire valoir

Selon le site MLB.com, la rotation des Mets se classait au deuxième rang derrière celle des Nationals au classement des meilleures en prévision de la saison 2020. Ce tableau ne tenait pas compte du fait que Noah Syndergaard a été opéré et que le portrait est tout autre.

Considérant que Stroman a pris du gallon au sein de cette rotation, cela augmente la pression et rend les attentes plus grandes envers lui.

Pour Stroman, l’enjeu est grand car il deviendra joueur autonome à la fin de la saison et sera en mesure de choisir sa prochaine destination.

Publicité

Son rôle étant plus important chez les Mets, il ne peut se permettre de passer outre cette opportunité de se faire valoir et ainsi d’augmenter sa valeur sur le marché.