Partagez

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

La MLB considère inclure des partisans dans ses stades

Même si la MLB ne prévoyait pas permettre aux amateurs de baseball d’entrer dans les stades à l’occasion des matchs cette année, elle pourrait considérer sérieusement la question, comme l’a indiqué le vice-président et député du conseil général de la MLB, Patrick Houlihan.

Un tel processus impliquerait un changement drastique provenant de la situation actuelle reliée à la COVID-19, en plus d’exiger une minutieuse étude de cas par cas – qui demanderait à la fois « une détermination holistique sur les chances de le faire » ainsi qu’une approbation des autorités sanitaires locales et d’État.

Publicité

En Corée du Sud, par exemple, une partie de la capacité maximale des stades en termes de partisans est admise depuis le 3 juillet dernier. Mais la situation est loin d’être la même aux États-Unis que sur le continent asiatique.

Ce qui est plus réaliste pour le baseball majeur, c’est de miser sur la publicité pour gagner son pain cette saison. Et ça tombe bien, car l’Associated Press a rapporté ce matin que la ligue permettrait aux équipes de placer de la pub directement sur le terrain.

Publicité

Ces spots publicitaires – qui pourront autant être réels que virtuels – vont pouvoir être positionnés « à l’arrière du monticule, en arrière du marbre, sur les bâches dans les estrades et dans le gazon en territoire fautif le long des lignes du premier but », affirme le bureau du commissaire.

Les Mets de New York ont été rapides sur la gâchette, profitant déjà de ces nouvelles mesures de marketing pour faire de la pub à la compagnie Ford Motor Co., sur le monticule du Citi Field à leur match d’exhibition contre les Yankees samedi dernier.

Publicité
passionmlb.com-2020-05-18_14-56-51_236082
  • Les partisans pourront également envoyer des réactions virtuelles.
  • Jhoulys Chacin signe avec les Braves.
  • Dylan Covey passe aux Red Sox.