Partagez

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Ken Giles ouvert à une prolongation de contrat

Selon le journaliste Keegan Matheson, qui couvre les Jays pour le MLB.com, un lanceur important aimerait poursuivre sa carrière à Toronto. Même si aucun processus de négociation de prolongation de contrat n’a encore été enclenché entre les Blue Jays et lui, Ken Giles serait tout ouïe à une telle proposition.

Le releveur droitier, qui fêtera ses 30 ans le 20 septembre prochain, obtiendra le statut de joueur autonome au terme de la présente saison, lui qui a été réclamé par les Phillies au septième tour du repêchage 2011 et qui a débuté son parcours dans les Majeures à Philadelphie en 2014.

Publicité

Ce qui devait donc au début être une union temporaire pourrait durer bien plus longtemps. Giles, qui ne figurait pas dans les plans à long terme de l’organisation torontoise, a même failli être échangé à la date limite l’année dernière.

On se souviendra que c’est une blessure qui a empêché le lanceur de prendre le chemin de New York, mais que cela permet maintenant aux Jays d’avoir une pièce importante de leur enclos au sein d’une année où il y a maintenant des attentes de performance.

Publicité

Acquis au côtés du droitier David Paulino et de l’espoir Hector Perez dans l’échange qui a envoyé Roberto Osuna aux Astros de Houston, le natif du Nouveau-Mexique est au Canada depuis un an et demi.

En 74 matchs avec l’équipe, Giles a lancé 72 manches et deux tiers, récolté 37 sauvetages, maintenu une moyenne de points mérités de 2,48 et retiré 105 frappeurs au marbre.

Publicité

À titre indicatif, son salaire était de 6 300 000$ en 2019. On peut donc s’attendre à ce qu’une extension pour le garder chez les Blue Jays se situe au-delà de ce montant, acquis alors qu’il n’avait pas le droit à l’autonomie.