Partagez

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

J.T Realmuto : « les équipes sont prêtes à dépenser »

Si la pandémie de COVID-19 a été difficile sur l’économie mondiale, elle ne semble pas avoir affecté les 30 propriétaires du baseball majeur.

Si ces derniers ont indiqué subir des pertes majeures en raison de la diminution du nombre de matchs et du retrait des partisans dans les estrades, les propriétaires semblent prêts à consentir de gros contrats aux meilleurs joueurs de leurs formations.

Publicité

Parlez-en à Christian Yelich, qui a signé un contrat de 215 millions de dollars quelques jours avant le début du confinement. Parlez-en aussi à Mookie Betts, qui vient de faire sauter la banque à Los Angeles avec un contrat de 392 millions sur les 13 prochaines saisons.

Realmuto aux anges

Après avoir appris la prolongation de contrat de 12 campagnes de Betts, le receveur des Phillies de Philadelphie, J.T Realmuto, s’est réjoui au plus haut point. Pour l’athlète de 29 ans, les discussions n’ont pas débuté avec l’organisation qui l’a acquis au début de 2019.

Toutefois, l’entente paraphée par Betts a de quoi faire sourire le receveur, et surtout, lui donner de l’espoir.

Publicité

« C’était très positif de voir que des formations étaient prêtes à offrir cette quantité d’argent. Je continue de le dire : les équipes les mieux nanties peuvent se permettre de dépenser et doivent continuer de le faire. D’autres formations ne souhaitent pas investir autant ou ne peuvent tout simplement pas. Chose certaine, ils doivent quand même tenter leurs chances. Au final, (Mookie) Betts a eu ce qu’il méritait », de soutenir Realmuto à l’occasion d’une entrevue avec Scott Lauber du Philadelphia Inquirer.

La déclaration de Realmuto survient quelques jours après celle de son coéquipier Bryce Harper, qui a réitéré son désir de voir le receveur originaire de l’Oklahoma rester avec les Phillies pour les prochaines saisons.

Malgré cette absence de discussions vis-à-vis son contrat, Realmuto estime que le tout se fera en temps et lieu, lui qui se concentre sur la saison actuelle.

Publicité

Saison qui, doit-on l’admettre, est unique en son genre, et ce, avec seulement quelques matchs de joués.

passionmlb.com-2020-05-18_14-56-51_236082
  • Le 27 juillet 2003, Gary Carter était intronisé au Temple de la renommée.
  • David Price y va de sa façon de penser après l’annulation de deux matchs plus tôt aujourd’hui…