Gerrit Cole a eu de la difficulté à dormir

Enfin! C’est le grand jour! Très honnêtement, même si je ne suis pas aussi excité que lors des années précédentes, je serai content de pouvoir enfin regarder du baseball à la télévision. Ce qui me manquera le plus, c’est l’atmosphère que l’on peut ressentir dans le stade, mais peu importe..

Gerrit Cole attendait ce moment

Pour les joueurs, eux, cela n’a guère d’importance : il faut jouer, un point c’est tout, et cela ne les empêchera pas pour autant de prendre du plaisir.

Publicité

Gerrit Cole est le parfait exemple que l’on peut donner aujourd’hui, lui qui va lancer lors du premier match de la saison à Washington contre les Nationals ce soir, à moins que la météo n’en décide autrement.

« Quelle incroyable opportunité de porter le retour du baseball en 2020, nous sommes excités et honorés’’

Gerrit Cole

Cole a tellement hâte qu’il l’affirme : cela l’empêche de dormir.

Publicité

La mention « Black Lives Matter » sur le monticule ce soir

On lui aussi demandé ce qu’il pensait de l’inscription qui sera apposée sur le monticule du stade de Washington : le fameux slogan « Black Lives Matter ».

En défendant simplement la liberté d’expression, il déclare que c’est une chose formidable. Quant au port d’une patch sur la manche comportant également le même slogan, il a décidé d’attendre de parler à ses coéquipiers avant d’évoquer le sujet.

Ceci dit, refuser de porter ce badge pouvant être mal vu, et pour éviter que cela se retourne contre eux, attendez-vous tout de même à voir les Yankees en porter un ce soir.

Default image
Damien Bourlet
Un français qui joue au baseball, qui regarde du baseball, et qui le commente en toute humilité, avec les yeux d'un enfant admiratif de ce sport fantastique.
Alleyop360Attitude Football