Partagez

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Daniel Bard souligne son grand retour avec une victoire

Face aux Rangers du Texas, Bard a lancé 1 manche et 1/3, ne donnant aucun point à ses adversaires en relève et enregistrant une première victoire dans les Majeures depuis le 29 mai 2012, alors qu’il avait vaincu Justin Verlander et les Tigers, pour le compte des Red Sox.

Rappelons que Bard, 35 ans, a quitté le baseball majeur en 2013, ayant perdu le goût au jeu en raison d’une mystérieuse perte de contrôle.

Publicité

L’an passé, Bard agissait à titre d’instructeur et de mentor auprès des joueurs des Diamondbacks de l’Arizona. C’est à force de s’amuser à l’entraînement avec certains d’entre-eux que le plaisir de jouer est revenu.

Ce n’est pas quelque chose que j’ai appris du jour au lendemain, a déclaré Bard. Il a fallu de la pratique. Cela a demandé beaucoup de travail intentionnel de ma part, mais j’espère que cela prouve à quiconque que cela peut être fait.

Avec une fiche de 11 victoires et de 19 défaites en carrière, Daniel Bard ne réécrira jamais l’histoire, mais sa force de caractère pourrait servir de source de motivation pour ceux qui ont encore des doutes en ces temps plus difficiles.

Le natif de Houston, au Texas, est un choix de première ronde des Red Sox de Boston en 2006, le 28e au total.

Publicité

Un modèle pour ses coéquipiers

Selon Bud Black, le gérant des Rockies, Bard peut devenir une pièce importante de l’enclos de relève au Colorado. Après tout, hier, 20 de ses 25 tirs ont été des prises et il a atteint la vitesse de 98 milles à l’heure à quatre reprises.

2 646 jours après son dernier tir dans les Majeures, Bard possède encore l’étoffe pour affronter les meilleurs de sa profession.

Signe que les choses ont changé depuis 2013, à son retour à l’abri, Bard avait plus de 60 messages sur son téléphone et il se sentait comme un enfant.

Publicité

À son arrivée dans le match en cinquième manche, Bard devait conserver la mince avance des siens (2-1). Mission accomplie, car les Rockies l’ont emporté par la marque de 3-2.