Christian Yelich est présentement l’un des pires joueurs des Majeures

Après les six premiers matchs des Brewers de Milwaukee, tous sur la route, Christian Yelich frappe pour .037. En 27 présences au bâton, il a frappé un seul coup sûr et a été victime de 12 retraits au bâton. Statistiquement, c’est le frappeur qui a la moins bonne moyenne depuis le début de la saison 2020.

Au début du mois de juillet, pendant le camp d’été, Yelich a mentionné que cette saison allait être particulière. Il a même dit: « On va voir des très bons joueurs avoir des mauvaises saisons ». Il a pratiquement prédit son début de saison.

Publicité

Il a aussi dit que si une équipe commence la saison du mauvais pied, ça va être dur de remonter la pente. Pour l’instant, les Brewers sont deuxièmes dans leur division, et jouent pour .500. Ils sont en retard d’une partie sur les Cubs et en avance de deux parties sur les Reds et les Pirates, qui sont à égalité au bas du classement. Avec 16 équipes en série, Milwaukee a un certain avantage. Parce que dans une saison normale, ils ne seraient pas en position pour faire les séries en ce moment.

Yelich était le meilleur frappeur de la Nationale lors des deux dernières saisons. Mais sa moyenne de .037 arrive en dernière dans la ligue. Seul Ronald Acuña Jr. des Braves a subi plus de retraits au bâton (13 contre les 12 de Yelich).

Dans cinq des six parties qu’il a joué, il a été retiré plus d’une fois au bâton. Dans trois parties, il a été retiré trois fois au bâton. Mercredi, contre les Pirates, il a été 0 en 5 dans une victoire de 3 à 0 des Brewers. Mardi, toujours contre les Pirates, il a été 0 en 4 dans une défaite de 6 à 8 des Brewers. Lundi, dans une victoire de 6 à 5, Yelich a été 0 en 5, mais a produit un point. La saison dernière, Yelich a seulement eu six parties avec trois retraits au bâton. Il est déjà à trois cette année.

Sa saison avait pourtant bien commencé contre les Cubs : il a brisé l’écran des Cubs, faisant un coup de circuit…

https://twitter.com/si_mlb/status/1287111613242396675

Avant le début de la saison, si on additionne ses présences au bâton pendant le camp d’entraînement au printemps et celui de cet été, Yelich est 4 en 34 et 16 retraits au bâton.

Publicité

Malgré tout, il n’est pas le seul bon frappeur à avoir des difficultés cette année. Dans le bas du classement, on retrouve Josh Bell, Kris Bryant, Edwin Encarnacion, Alex Gordon, Miguel Cabrera et Andrew Benintendi.

Les Brewers joueront leur premier match à domicile ce vendredi contre les Reds de Cincinnati, à 14 heures, heure du Québec. Milwaukee joue son premier match à domicile quand 10 % de la saison est déjà passée.

Pour Yelich, c’est l’occasion de recommencer sa saison. Il a fait 61 % de ses coups de circuit à domicile lors des deux dernières saisons. Il est donc très à l’aise à domicile. Espérons que ça va l’aider.

https://www.instagram.com/p/CBzFJ6elgQW/

Les Brewers ont préparé du contenu pour aider à créer une ambiance dans le Miller Park (qui sera appelé le American Family Field à partir de 2021). Les enfants des joueurs diront le « Play Ball » à tour de rôle à chaque partie des Brewers. Il va même y avoir la course de saucisses, virtuellement.

Sur une autre note : le Miller Park est un stade qui peut s’ouvrir et se fermer en dix minutes. Sa configuration est assez particulière: les fans l’ont conçu. Pour l’avoir visité l’année passée, je peux dire que c’est un beau stade, un peu dans le milieu de nulle part, mais dans une ville côtière tout près de Chicago (environ 1h 30), et pas très loin de Green Bay (environ trois heures). Ça vaut le détour si vous êtes à Chicago!

Default image
Alexandra Greaves
Passionnée par le baseball et fan des Pirates de Pittsburgh, Alexandra a joint ses deux passions – l’écriture et le baseball – pour écrire sur le site! Elle voyage beaucoup aux États-Unis et a vu 18 stades des Majeures. Elle souhaite voir les 30 avant d’atteindre 30 ans!
Alleyop360Attitude Football